AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Legends of dark knight
nous vous invitons à venir voter sur les
TOP-SITES
n'hésitez pas à remonter ce sujet
pour apporter un peu de sang neuf et de nouveaux fous.

Partagez|

SkyㄨOksana "My universe will never be the same, I'm glad you came"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

◮ naissance : 01/03/2012
◮ meurtres commis : 322
◮ avatar : Evan Peters
◮ citation : Le Phoenix renait toujours de ses cendres
◮ statut : Amoureux de la belle Oksana

MessageSujet: SkyㄨOksana "My universe will never be the same, I'm glad you came" Sam 3 Mar - 4:29




Sky & Oksana

« You and I, we are born to die »


Le feu dansait dans ma main et mes yeux le suivaient, fascinés. J'étais en admiration devant ce pouvoir si destructeur. Je savais qu'avec lui, je pouvais tout faire. Je pouvais faire régner la peur, pure et simple. J’aimais cette sensation plus que tout au monde ou… presque. Assis sur cette balançoire, mon esprit s’attarda vaguement sur le souvenir de la belle Luhann. Mon cœur sembla alors vouloir se déchirer en mille morceaux à cette seule pensée. Je me souvenais de son odeur, de ses cheveux, de ses lèvres. Avec elle, je me sentais bien. J’étais quelqu’un d’autre. J’étais peut-être même une bonne personne. Mais ce sentiment, je ne pourrai plus jamais le ressentir…

« Sky! Sky! » criait une jeune fille aux cheveux châtains. Elle avait le sourire aux lèvres, tandis qu’elle courrait derrière moi. Moi, je riais. On jouait au chat et à la souris. « Sky! T’es pas drôle! Je peux pas te rattraper. » disait-elle. Et moi, je m’arrêtais pour la regarder. Elle était si belle. « Tu ne m’attraperas pas Lu’! Je suis plus rapide que toi » disais-je en riant. « Si » et elle sauta dans mes bras. Nous avions tous les deux quinze ans. Et nous étions amoureux.

***
Le feu, tout autour de moi… Un corps qui passait sur une civière. « Elle est morte, Skyler… Elle ne reviendra pas. »


Une larme coula le long de ma joue tandis que je sentais la fureur m’envahir.. Mais j’entendis un bruit de bas… Le grincement de la balançoire s’arrêta tandis que mon regard se posa sur un silhouette non loin. Dans la nuit, je ne pouvais pas la voir, mais je savais qui c’était; Oksana. Je souris dans ma détresse et allumai le tas de branche qui gisait près de moi. Un feu en jaillit et éclaira la scène. Nous étions tous les deux dans un parc, dans un quartier de riche. Oh que je les détestais! Mais ils avaient de si belles maisons…. Et elles brûlaient si bien. « Bonsoir… Je ne pensais pas que tu viendrais, Oks. » dis-je, avec un demi-sourire. J’étais nostalgique.
fiche par century sex.






_________________
Skylar Nikolaï Hawkesϟ « LE PHOENIX RENAIT TOUJOURS DE SES CENDRES » Don’t make me sad, don’t make me cry, Sometimes love is not enough and the road gets tough, I don’t know why, Keep making me laugh, Let’s go get high, The road is long, we carry on, Try to have fun in the meantime, Come on take a walk on the wild side, Let me kiss you hard in the pouring rain, You like your girls insane, Choose your last words, this is the last time, Cause you and I, we were born to die
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

◮ naissance : 01/03/2012
◮ meurtres commis : 211
◮ avatar : Taissa Farmiga
◮ citation : La seule façon raisonnable de vivre en ce bas monde, c’est en dehors des règles.
◮ statut : Amoureuse ...

MessageSujet: Re: SkyㄨOksana "My universe will never be the same, I'm glad you came" Sam 3 Mar - 17:55

Skyler Ҩ Oksana
« Je n’ai pas peur de mourir, j’ai peur de ne pas avoir assez vécu. »


La nuit, j'aime la nuit. Je m'y sens libre, j'ai l'impression de pouvoir faire tout ce que je veux , sans restriction. Et comme je suis insomniaque, ça tombe plutôt bien. Cette nuit là, je descendis les escaliers de la maison de ma tante à pas de loups pour ne réveiller personne. Je posai mon index sur mes lèvres en regardant Faust afin qu'il ne fasse pas de bruit. Certains pouvaient trouver ça bête mais je m'adressais à mon chien comme je pouvais le faire aux gens. Je me fiche de ce que les autres pensent, mon chien est plus important pour moi que la majorité des personnes qui composent ma vie, et lui, il ne m'abandonne jamais. Un léger cliquetis de porte et enfin, nous étions dehors. « Faust, aux pieds », le berger australien restait à mon niveau, je ne lui mettais jamais de laisse, je préférais le balader librement, je savais que je n'avais qu'à l'appeler pour qu'ils reviennent si jamais je trouvais qu'il s'éloignait trop.

Mes pas me menèrent finalement au parc, au loin j'aperçus une lueur et je savais pertinemment d'où elle provenait. C'était Sky ...qui d'autres ? Un sourire naquit sur mes lèvres tandis que je me rapprochais du jeune homme, arrivée près de lui, je lui fis un signe de la main pour le saluer. « Bonsoir… Je ne pensais pas que tu viendrais, Oks. » , j'haussai les épaules, « Jusqu'à preuve du contraire, je ne t'ai jamais fait défaut. », c'était d'ailleurs une mauvaise habitude, j'avais tendance à accourir quand Sky était dans le coin. En y réfléchissant bien ça faisait un peu la fille pathétique qui rappliquait au premier coup de sifflet. Je n'y pouvais rien, j'aimais passer du temps avec lui et je prenais la moindre opportunité de le faire. Je m'installai sur la balançoire à coté de Sky, et poursuivis en prenant un ton ironique « Tu ne pensais pas que je viendrais ? Je t'ai manqué ou quoi ? ». Bon j'avoue, la question était posée sur le ton de la vanne mais en toute honnêteté je prêchais l'indifférence pour savoir le vrai même si ça risquait de mener à rien. Un coup d'œil vers Faust, mon chien faisait le fou dans le parc, il avait tendance à éviter d'approcher de Sky, ça le rendait grognon. Pour ne pas rester indéfiniment sur ma question précédente, je pointai le dos vers le tas de branche en feu. « C'est l'heure de l'entrainement ? ». Le feu est aussi fascinant que celui qui le manipule.
fiche par century sex.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

◮ naissance : 01/03/2012
◮ meurtres commis : 322
◮ avatar : Evan Peters
◮ citation : Le Phoenix renait toujours de ses cendres
◮ statut : Amoureux de la belle Oksana

MessageSujet: Re: SkyㄨOksana "My universe will never be the same, I'm glad you came" Dim 4 Mar - 4:49




Sky & Oksana

« You and I, we are born to die »


Le feu éclairait la scène, dévoilant le visage légèrement enfantin de la belle Oksana. Je souris à cette vision. Elle lui ressemblait tellement… dans sa façon de bouger, dans sa manière de me regarder et dans son comportement en général… Si les clones existaient, Oks serait le portrait tout craché de Luhann. Mais je me forçai à taire cette pensée pour me concentrer uniquement sur la jeune femme qui était de chaire et de sang, et non, le fantôme de mon passé… « Bonsoir… Je ne pensais pas que tu viendrais, Oks. » avais-je dit. Avant de me répondre, elle haussa simplement les épaules. « Jusqu'à preuve du contraire, je ne t'ai jamais fait défaut. » avait-elle dit. C’était vrai. Elle ne m’avait jamais posé de lapin… Elle était toujours venue… Et des fois, on aurait dit qu’elle n’attendait que cela… Et j’aimais cette situation. Je me sentais en contrôle et apprécié… ce à quoi je n’étais plus tellement habitué. « Non, tu es toujours à l’heure… » dis-je, pensif en la regardant.

Mais mon regard alla vers son chien, que j’ignorai tout simplement. La bête ne m’aimait pas et c’était réciproque. Mais je ne voulais pas blesser Sana, parce qu’elle l’aimait, ce Faust.

« Tu crois qu’on va s’aimer pour toute la vie, Sky? » me demanda-t-elle en caressant mes cheveux blonds. « Lu’, tu es la femme de ma vie… Je ne pourrai jamais t’oublier. Tu es tout pour moi. » lui dis-je, en lui souriant. « Est-ce que tu as déjà tué… » dit-elle, en fuyant mon regard… « Oui.. » je ne pouvais pas lui mentir… Mais je ne pouvais pas lui dire non plus, que j’avais aimé cela… Les voir se consumer… Les entendre hurler! J’étais en transe. « Si je te demandais de ne plus le faire, tu le ferais? » demanda-t-elle. Je fronçais les sourcils, n’ayant jamais pensé à la question. « Je ferais tout pour toi, Luhann. »

« Tu ne pensais pas que je viendrais ? Je t'ai manqué ou quoi ? »
demanda Oks. La jeune femme était maintenant assise à côté de moi sur une balançoire voisine à la mienne. J’avais eu un moment d’absence… Je n’avais pas remarqué ses déplacements. Je ne répondis rien pendant quelques instants, regardant les flammes dansées devant mes yeux vitreux. La réponse était que, oui, elle m’avait manqué. Elle était mon obsession.. Elle ne savait pas à quel point elle occupait mes pensées. « Je ne sais pas… peut-être...» dis-je… honnête. Elle était la seule personne avec qui j’avais vraiment le fond de mes pensées. Et Dieu seul sait à quel point, j’aime mentir.

« C'est l'heure de l'entrainement ? » me demanda Oksana en me pointant le feu improvisé. Le feu était si fascinant… presque autant qu’elle. Je me levai de la balançoire. « Tu veux que je te montre ce que j’ai appris à faire récemment? » demandais-je, avec un petit sourire en quoi. Sans plus attendre, je m’exécutai. J’avais appris que je pouvais manipuler les formes que prenait le feu. Ça s’avérait bien utile. Je me concentrai quelques instants, entrant dans cette sorte de transe dans laquelle je me mettais lorsque j’utilisais mes pouvoirs. Je pouvais vite devenir incontrôlable. C’était la beauté de la chose. Pour Oksana, je créai un oiseau, grand et majestueux. Un phoenix… Ma future signature. Il vola bientôt autour de la magnifique jeune femme, ce qui m’arracha un sourire. Avec cette lumière chancelante, elle lui ressemblait encore plus. Je perdis ma concentration aussitôt et l’oiseau disparut… « Je suis désolé… » dis-je. J'eus un air triste.

fiche par century sex.






_________________
Skylar Nikolaï Hawkesϟ « LE PHOENIX RENAIT TOUJOURS DE SES CENDRES » Don’t make me sad, don’t make me cry, Sometimes love is not enough and the road gets tough, I don’t know why, Keep making me laugh, Let’s go get high, The road is long, we carry on, Try to have fun in the meantime, Come on take a walk on the wild side, Let me kiss you hard in the pouring rain, You like your girls insane, Choose your last words, this is the last time, Cause you and I, we were born to die
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

◮ naissance : 01/03/2012
◮ meurtres commis : 211
◮ avatar : Taissa Farmiga
◮ citation : La seule façon raisonnable de vivre en ce bas monde, c’est en dehors des règles.
◮ statut : Amoureuse ...

MessageSujet: Re: SkyㄨOksana "My universe will never be the same, I'm glad you came" Dim 4 Mar - 16:46

Skyler Ҩ Oksana
« Je n’ai pas peur de mourir, j’ai peur de ne pas avoir assez vécu. »


Au loin, Faust courrait après un papillon de nuit, il n'avait pas la moindre chance le pauvre. Ce chien est aussi taré que moi, peut être que c'était pour ça qu'on s'entendait si bien. Je fis quelques aller retour avec ma balançoire. Retour en enfance, c'était agréable. Mes parents m'emmenaient souvent ici quand j'étais petite, dans ce quartier avec des maisons bien trop chères pour nous. Mes parents avaient toujours rêver de choses que nous n'aurions jamais pu avoir. Ils avaient rêvé d'une parfaite petite fille aussi mais j'en étais loin. Nul doute que si ils avaient été encore en vie, ils feraient ce qu'ils pourraient pour me cacher ou me faire changer. Mais ils auraient pu toujours courir, celui qui allait me soumettre n'était pas encore né.

La réponse de Sky me fit sortir de mes rêveries, « Je ne sais pas… peut-être...» , ce demi aveu fit naitre un sourire sur mes lèvres. Savoir que je pouvais avoir ne serait ce qu'un peu d'importance pour lui me suffisait. Ouais je sais, encore une fois ça faisait légèrement pathétique sur les bords. De mon coté, je n'étais pas prête à lui avouer que c'était le cas. Oui il m'avait manqué. Oui j'avais envie de le voir quand je n'étais pas avec lui. Mais je tentais de refouler tout ça, parce que Sky, il a l'air tellement inaccessible, je me demandais si cette carapace se fissurerait un jour, rien qu'un tout petit peu, une toute petite fissure où je pourrais m'infiltrer en catimini.

« Tu veux que je te montre ce que j’ai appris à faire récemment? », j'hochai positivement la tête, visiblement impatiente. J'étais toujours fascinée quand Sky utilisais son pouvoir, j'aimais le regarder faire sans la moindre conscience du danger. Mon sourire s'élargit lorsque je vis apparaître le phoenix de feu, c'était juste incroyable, il n'y avait pas d'autres mots. Je regardai le phœnix de feu virevolter autour de moi, les yeux émerveillés. J'avais du mal à croire que ça se passait réellement. J'ai toujours trouvé le feu aussi beau que dangereux. « Je suis désolé… », je secouai la tête, « Ne sois pas désolé, c'était magnifique. ».

Son air triste me fit faire la moue. Je n'aimais pas voir cette expression sur son visage et malheureusement je trouvais que c'était le genre de mine qu'il faisait un peu trop souvent. Je n'osais pas lui demander le pourquoi du comment, Sky n'a jamais été un grand bavard et en un an je n'avais pas poussé les conversations à des choses trop personnelles. Pourtant, j'aurais aimé savoir ce qui se tramait dans cette tête, me dire que j'étais la seule à pouvoir le comprendre, à le connaître. Mais il fallait bien avouer que je ne savais rien de lui. Nous ne partagions qu'une fascination malsaine l'un pour l'autre. Au moins au début, moi par la suite, je m'étais emballé, je ne connaissais rien de sa vie mais sa simple présence suffisait à m'apaiser, à faire envoler mes angoisses. Il suffisait de regarder dans le carnet que je trainais toujours dans la poche arrière de mon jean, je le dessinais, j'écrivais des choses qui me ramenait à lui, comme une ado attardée peut être un peu plus évoluée. Obsession quand tu nous tiens. Je ne suis pas folle. Du moins, pas totalement je crois. « Fait pas cette tête. Pourquoi tu as l'air triste comme ça ? Il n'y a pas mort d'homme. ». Sans le savoir, je venais d'utiliser une expression commune lourde de significations pour lui. Des fois je suis un boulet sans même m'en douter.
fiche par century sex.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

◮ naissance : 01/03/2012
◮ meurtres commis : 322
◮ avatar : Evan Peters
◮ citation : Le Phoenix renait toujours de ses cendres
◮ statut : Amoureux de la belle Oksana

MessageSujet: Re: SkyㄨOksana "My universe will never be the same, I'm glad you came" Mar 6 Mar - 4:00




Sky & Oksana

« You and I, we are born to die »


« J e suis désolé… » avais-je dit lorsque le phœnix de feu s’évanouit dans la nuit. Oksana secoua la tête avant de me dire que ce que j’avais fait était magnifique et que je n’avais pas à être désolé. Je fis un pauvre sourire face à cette réponse. Tout au long de la démonstration, elle semblait avoir été fascinée par mon talent à manipuler le feu. J’aimais cette fascination, puisqu’elle m’habitait aussi. Je ne faisais que vivre pour cette création si magnifique et merveilleuse qui était aussi destructrice que bienfaisante. Le feu était mon bonheur, après que j’eus perdu ma raison de vivre. Mais sans m’en rendre totalement compte, Oksana devenait peu à peu ma raison de fouler le plancher de cette terre. Parce que ça faisait longtemps que j’avais perdu foi en l’humanité. La vie dans les foyers d’accueil, le meurtre de mes parents, la mort de Luhann… C’étaient tous des aspects de ma vie que je voulais mettre derrière moi, mais je ne pouvais pas. Un sourire étrange naquit alors sur mes lèvres. Je venais d’avoir une vision. Un corps qui flambait… pour rien. Voir les gens mourirent était aussi l’une de mes obsessions. Ça me faisait rire de les voir se débattre… chercher une issue qu’il ne trouverait jamais. Parce que je ne leur aurais pas donné une porte de sortie en éteignant le feu… Mais tuer arrivait de plus en rarement… Je pensais à Oks à chaque fois… Son doux visage… je ne voulais pas que ce soit lui qui brûle… Mais ça n’arriverait pas. Je ne ferais pas la même erreur deux fois… Je ne le permettrai pas.

Mais pourquoi je pensais à tout cela? Je revins alors à la réalité, me balançant un peu plus sur la balançoire. Mais une envie soudaine me prit… J’avais envie de prendre la main de la belle Oksana.. Juste comme ça… Et je le fis… Le contact de ses doigts contre les miens, ça me fit frissonner et ça me donna un sourire. « Tes mains, elles sont douces… » dis-je… C’était un commentaire inutile… Les mains des filles étaient tout le temps ainsi, parce qu’elles les entretenaient. Elles faisaient attention à elle. Ma peau, elle, était rude, avait du vécu…

« Fait pas cette tête. Pourquoi tu as l'air triste comme ça ? Il n'y a pas mort d'homme. » dit finalement Oksana. Ah! Si elle savait! Mais bon… je n’allais pas lui dire, pas maintenant. « On va faire une ballade? » demandais-je, me levant de la balançoire. Je n’avais pas répondu à sa question, mais je ne l’avais pas ignoré non plus. Dans les airs, je fis apparaître des étoiles de feu. Comme je ne pourrais pas amener mon bucher improvisé, ça ferait l’affaire. Cette fois-ci, la concentration était de mise. Ce soir, étrangement, j’avais besoin de contact humain. Je n’étais jamais allé vraiment loin avec Oksana… Nous n’étions pas amis, ou si, peut-être. Je ne savais pas ce que ça faisait avoir des amis… Et nous n’étions pas ensembles. Notre relation était étrange… Je connaissais des choses sur elle, parce que j’avais cherché… mais elle ne connaissait presque rien sur moi… Nous étions juste fascinés l’un par l’autre… Ça allait jusqu’à l’obsession. Et je ne savais pas si je voulais plus.. Mais ce que je savais, c’était que je ne pouvais plus me passer d’elle. Que je le veuille ou non, je tenais à elle et je ne voudrais jamais qu’il lui arrive quelque chose. « Tu veux qu’on aille voir ces maisons de plus près?» Il y a toujours eu quelque chose qui me fascinait chez elles. Et je savais pertinemment que Oksana avait eu un passé semblable au mien, sans parents, sans richesse. Ces bâtisses, ces riches qui y habitaient.. Je n’avais jamais rien vécu de tout cela. Étaient-ils plus heureux? Avaient-ils eu une enfance pire ou meilleure que la mienne? Je ne le savais pas… puisqu’ils finissaient toujours en feu avant que je puisse leur demander…


fiche par century sex.






_________________
Skylar Nikolaï Hawkesϟ « LE PHOENIX RENAIT TOUJOURS DE SES CENDRES » Don’t make me sad, don’t make me cry, Sometimes love is not enough and the road gets tough, I don’t know why, Keep making me laugh, Let’s go get high, The road is long, we carry on, Try to have fun in the meantime, Come on take a walk on the wild side, Let me kiss you hard in the pouring rain, You like your girls insane, Choose your last words, this is the last time, Cause you and I, we were born to die
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

◮ naissance : 01/03/2012
◮ meurtres commis : 211
◮ avatar : Taissa Farmiga
◮ citation : La seule façon raisonnable de vivre en ce bas monde, c’est en dehors des règles.
◮ statut : Amoureuse ...

MessageSujet: Re: SkyㄨOksana "My universe will never be the same, I'm glad you came" Mar 6 Mar - 23:06

Skyler Ҩ Oksana
« Je n’ai pas peur de mourir, j’ai peur de ne pas avoir assez vécu. »


Je ne pus m'empêcher de sursauter quand il prit ma main dans la sienne, autant dire que je ne m'y attendais pas. Je sentis mon cœur s'accélérer, heureusement que c'était la nuit car je crois que j'étais sur le point de rougir. Mon regard restait fixé sur nos mains enlacés, c'était une image que j'aimais particulièrement. « Tes mains, elles sont douces… », le compliment ajouté au geste termina de me troubler, je tentais de répondre, « Euh … je … hmm … merci. », pire réplique du monde, ce n'était pas mon genre de n'avoir rien à dire, mais là j'étais définitivement troublée et ça devait se voir. Le traitre il m'avait prise par surprise ! Mon pouce glissa son index, doucement, comme une légère caresse, je n'osais pas relever le regard vers lui, je ne pouvais pas affronter son regard, j'étais bien trop perturbée par cet agréable moment en toute simplicité.

Je pus me reprendre en regardant Sky se lever de la balançoire en me proposant une ballade, « Tu veux qu’on aille voir ces maisons de plus près ?», j'acquiesçai d'un signe de tête, « Avec plaisir. », confirmai je en descendant de ma balançoire. Je me souvins d'un petit détail de mon enfance, je me retournai en souriant vers Sky. Sans prévenir, j'attrapai sa main, en théorie je n'aurais jamais osé le faire mais le fait qu'il ait eu ce geste envers moi quelques minutes auparavant m'avait fait prendre confiance en moi sur ce point là. « Suis moi, je veux te montrer quelque chose. », ma main dans la sienne je le guidais dans la rue. J'avais l'air de savoir parfaitement où j'allais et c'était le cas.

Quelques mètres plus loin je m'arrêtai et me retournai, j'avais oublié un petit détail, « Faust ! Ramène ta truffe ! », blasé par la présence de Sky, mon chien se mit à nous suivre à distance. Sans rien dire, j'entrainai Sky dans les rues jusqu'à arriver devant une maison, une des plus grosses du quartiers. Nous fîmes le tour pour passer par la porte de derrière, je connaissais le chemin par cœur, rien n'avait changé ici. Entrer dans ce jardin, c'était comme entrer dans la forêt amazonienne en miniature, les propriétaires étaient tellement friqués qu'ils avaient fait poussé des tas de plantes exotiques dans leur jardin, des arbres importés de je ne sais quel pays. Et ça en jetait, c'était juste magnifique, un dépaysement total à l'intérieur même de Gotham. Je lâchai la main de Sky pour lui désigner ce qui nous entourait. « Je ne veux pas qu'on s'apitoie sur moi et j'ai pas spécialement envie de raconter ma vie mais j'ai très peu de bons souvenirs de mon enfance. », je regardai tout autour de moi avant de poursuivre, « Mais cet endroit, c'est certainement là que j'ai mes meilleurs souvenirs. Les proprios de cette baraque ne sont quasiment jamais là, mes parents avaient repéré ça alors quand il n'y avait personne ils m'emmenaient ici. ». L'espace d'un instant, je me dis que je devais passer pour une gamine pathétique de m'émerveiller d'aussi peu, mais quelque part, je m'ouvrais un peu à lui. Inconsciemment, je nourrissais l'espoir de pouvoir partager quelque chose avec Sky, j'avais envie de me dire que je n'étais pas qu'une potiche qui montrait cette étrange fascination. Qu'il le veuille ou non, il faisait totalement parti de ma vie depuis un an et je ne voulais pas qu'il en sorte. Plus le temps passait et plus je ressentais le besoin de sa présence, un besoin viscéral qui ne me quittait plus. Je l'amenais un peu plus loin dans ce jardin surréaliste pour arriver devant le bord de la piscine totalement démesurée. Autant de fric, c'était abusé. J'affichai un air totalement innocent sur mon visage, « Dis moi … ça donne quoi la rencontre de l'eau et du feu ? », à peine ma phrase achevée et avant qu'il n'ait eut le temps de réagir, je le poussais dans la piscine. Oui je sais c'était un geste risqué, je ne le connaissais pas assez pour savoir si ce genre de geste pouvait l'amuser ou l'énerver au point qu'il m'en mette plein la tronche. De mon coté, j'étais redevenue une enfant riant de sa profonde bêtise, « Oups... je l'ai pas fait exprès...» . Mais bien sur...
fiche par century sex.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

◮ naissance : 01/03/2012
◮ meurtres commis : 322
◮ avatar : Evan Peters
◮ citation : Le Phoenix renait toujours de ses cendres
◮ statut : Amoureux de la belle Oksana

MessageSujet: Re: SkyㄨOksana "My universe will never be the same, I'm glad you came" Mer 7 Mar - 4:25




Sky & Oksana

« You and I, we are born to die »


Sa main dans la mienne… C’était étrange… Ça faisait longtemps que je ne m’étais pas permis un contact avec une personne. La dernière fois, c’était avec Luhann. Mais la main d’Oksana était encore plus douce, plus merveilleuse. Assis sur la balançoire, lorsque je sentis sa caresse, je frissonnai. Mais je savais que c’était mal. Mal à cause de Lu’… Je pensais toujours à elle lorsque j’étais avec Oks. Ce n’était pas bien… pas bien du tout. Mais je ne la lâchais pas. Je ne voulais pas. Mais il a bien fallu lorsque je me levai… Mais aussitôt que la jeune femme retomba sur ses pieds, elle la reprit ce qui m’arracha un sourire. Cette fille, je n’allais pas la lâcher, pas comme ça, pas aussi vite.

« Tu veux qu’on aille voir ces maisons de plus près ?», lui avais-je demandé et elle avait acquiescé d’un signe de tête. « Avec plaisir. » dit-elle. Soudain, je remarquai qu’elle semblait avoir un flash. Je fronçai légèrement les sourcils me demandant bien ce qui se passait. Les lumières dansaient toujours autour de nous, éclairant nos visages. J’avais toujours cet air étrange en la regardant… En fait, je la fixai… Je ne savais pas si je l’effrayais ainsi, mais c’était plus fort que moi. « Suis moi, je veux te montrer quelque chose. », et nous avançâmes dans les rues, main dans la main. Je la laissai me guider, puisque je ne savais pas où nous allions. Son chien nous suivait à quelques mètres derrière. Je me retournai quelque seconde pour lui sourire. Il ne sembla pas aimer, mais continua quand même de nous suivre.

Nous arrivâmes finalement devant une immense baraque, la plus grosse du quartier, me semblait-il. Je me mis quelque seconde à penser qu’elle serait si belle en feu… L’odeur du bruler, qu’est-ce que j’aimais cela!! Mais Oks était avec moi… Peut-être que je pourrais lui offrir ce spectacle tantôt? Juste à cette pensée, je souris à nouveau.

Soudain, je sentis Oks lâcher ma main le temps de me montrer les alentours. « Mais cet endroit, c'est certainement là que j'ai mes meilleurs souvenirs. Les proprios de cette baraque ne sont quasiment jamais là, mes parents avaient repéré ça alors quand il n'y avait personne ils m'emmenaient ici. » Ça me faisait étrange d’entendre Oksana parler de sa vie… Elle ne le faisait jamais. Quoi que je ne lui laissais jamais vraiment la chance de parler ouvertement. « C’est immense » dis-je, tout simplement. Je n’aimais pas les grands discours, elle le savait. « Les gens ne semblent pas quoi faire de leur argent… » commentais-je.

Arrivés dans le jardin, je remarquai des lanternes tout autour de la piscine. Les étoiles allèrent danser jusque là-bas pour aller les allumer. Ça rendait l’endroit aussi magique qu’étrange… « Dis moi … ça donne quoi la rencontre de l'eau et du feu ? » dit-elle. « Je ne comprends pas » mais je n’eus à me poser des questions longtemps, puisque je me retrouvai vite dans la piscine. Dans l’eau, je bus la tasse, cherchant l’air à tout prix. Ce n’était pas que je n’aimais pas l’eau. Mais le feu et lui ne faisaient pas bon ménage.

Je sortis finalement la tête de l’eau avec un sourire narquois sur les lèvres. « Oups... je l'ai pas fait exprès...» Oksana riait comme une enfant. Comment pourrais-je lui en vouloir? « Et toi? Tu aimes l’eau? » lui demandais-je, en attrapant sa jambe pour qu’elle tombe à son tour, mais de manière à ce que sa tête ne frappe nul part. Lorsqu’elle refit finalement surface, je l’agrippai et la serrai contre moi. Je ne savais pas pourquoi je le faisais… mais je le faisais. « Tu te baignais souvent lorsque tu venais ici? » demandais-je. Peut-être que ce soir, finalement, je voulais apprendre à connaître Oksana, plus que l'image de clone qu'elle projetait... Je commençais à réaliser tranquillement qu'elle n'était pas Luhann, mais bien plus.



fiche par century sex.






_________________
Skylar Nikolaï Hawkesϟ « LE PHOENIX RENAIT TOUJOURS DE SES CENDRES » Don’t make me sad, don’t make me cry, Sometimes love is not enough and the road gets tough, I don’t know why, Keep making me laugh, Let’s go get high, The road is long, we carry on, Try to have fun in the meantime, Come on take a walk on the wild side, Let me kiss you hard in the pouring rain, You like your girls insane, Choose your last words, this is the last time, Cause you and I, we were born to die
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

◮ naissance : 01/03/2012
◮ meurtres commis : 211
◮ avatar : Taissa Farmiga
◮ citation : La seule façon raisonnable de vivre en ce bas monde, c’est en dehors des règles.
◮ statut : Amoureuse ...

MessageSujet: Re: SkyㄨOksana "My universe will never be the same, I'm glad you came" Mer 7 Mar - 16:41

Skyler Ҩ Oksana
« Je n’ai pas peur de mourir, j’ai peur de ne pas avoir assez vécu. »


L'espace de quelques secondes, je me demandai pourquoi je l'avais emmené jusqu'ici, pendant ces quelques secondes j'eus presque peur qu'il me trouve ridicule avec mes souvenirs de grands jardin et de piscine même pas à moi. Je ne voulais pas avoir l'air ridicule, je ne voulais pas avoir l'air bête, mais c'était le risque à prendre lorsque l'envie de se dévoiler se faisait sentir. « Les gens ne semblent pas quoi faire de leur argent… », j'hochai la tête, « Je ne te le fais pas dire... mais sur ce coup là je ne vais pas m'en plaindre. ». Bah oui, après tout elle avait bien profité de la démesure de cette famille là.

Arrivés près de la piscine, lorsque les petites étoiles se dirigèrent vers les lanternes, mes yeux s'écarquillèrent une nouvelle fois, on aurait dit que je découvrais le pouvoir de Skyler à chaque fois. Faust me regarda l'air presque étonné quand je mis Skyler à l'eau. Mon pauvre chien ne comprenait rien à ce qu'il se passait. Je regardais Sky se débattre dans l'eau, visiblement le Phoenix n'était comme un poisson dans l'eau. Quand il réapparu à la surface de l'eau, on aurait dit un chaton mouillé. C'était une scène presque attendrissante qui fit naitre un nouveau sourire sur mes lèvres.

« Et toi? Tu aimes l’eau ? », avant que j'ai pu réagir je sentis mes pieds quitter le sol, « Ah ! » fut le seul son qui put sortir de ma bouche avant que je n'entre la tête la première dans la piscine. Lorsque je revins à la surface, ce fut un éclat de rire qui franchit mes lèvres. Ce fou rire fût interrompu lorsque Sky m'attrapa pour me serrer contre lui. Une nouvelle fois, mon rythme cardiaque faisait des siennes. Décidément, il y avait trop d'émotion ce soir. Je ne savais pas comment interpréter tout ça. J'étais complétement perdue, et la sensation de son corps contre le mien n'arrangeait rien, bien au contraire. Instinctivement ma tête se posa doucement sur l'épaule de Sky. « Tu te baignais souvent lorsque tu venais ici ? », un espèce de sourire nostalgique qui se transforma vite en sourire amusé apparu sur mes lèvres, tout ça mêlé à de la surprise, c'était bien la première fois qu'il me posait une question sur mon passé, c'était la première fois qu'il semblait s’intéresser à ce qui avait pu se passer dans ma vie, « Oh que oui. J'ai appris à nager dans cette piscine. », je relevai la tête pour désigner du menton un endroit de la piscine proche de nous, « Et j'ai failli me noyer ici. », pour le coup ça avait été une sale journée, il n'avait fallu que quelques secondes inattention de mes géniteurs pour que la petite blondinette à couettes et téméraire que j'étais ne se dirige direct vers la piscine et plouf. Mais à l'époque je ne savais pas nagé et ça avait failli tourné au drame. Heureusement que mon père avait réagit à temps. Une petite fille se noyant dans la piscine d'inconnus pendant que ses parents se doraient au soleil sur des transats même pas à eux, ça aurait fait désordre.

Je tournai la tête vers Sky, plantant mon regard dans le sien, c'était très étrange cette sensation. Je crois que nous n'avions jamais été aussi proche, que ce soit physiquement ou psychiquement et c'était de plus en plus troublant. Peut être que c'était à cause de ça qu'une phrase osa franchir le seuil de mes lèvres, « Tu ne parles jamais de toi Sky... », ce n'était pas un reproche. Mon cœur s'accéléra davantage, je ne voulais pas le froisser, ni le rendre triste, je ne savais pas quel effet pouvait avoir ce genre d'interrogation personnelle sur lui. Après tout, cela faisait un an que nous nous étions rencontrés mais nos échanges étaient toujours restés dans quelque chose de relativement superficiel. Je levai ma main pour la passer dans ses cheveux trempés afin de les ébouriffer pour qu'ils retrouvent cet aspect indiscipliné que j'aimais temps. Je ne me décollais pas de lui, je n'avais pas la moindre envie de me séparer de cette proximité soudaine. Si quelqu'un nous observait, on devait avoir l'air parfaitement ridicule, nous étions tous les deux trempés jusqu'aux os, avec nos vêtements dans cette piscine, alors que la nuit était fraiche, un drôle de tableau.
fiche par century sex.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

◮ naissance : 01/03/2012
◮ meurtres commis : 322
◮ avatar : Evan Peters
◮ citation : Le Phoenix renait toujours de ses cendres
◮ statut : Amoureux de la belle Oksana

MessageSujet: Re: SkyㄨOksana "My universe will never be the same, I'm glad you came" Sam 10 Mar - 15:58




Sky & Oksana

« You and I, we are born to die »


Je serrai Oksana contre moi, comme si j’avais peur qu’elle se sauve. Des fois, je me demandais si je la fréquentais uniquement pour rattraper les erreurs que j’avais fait avec Luhann, comme si j’avais besoin de me faire pardonner. J’avais tué ma petite amie et peut-être tentais-je de me déculpabiliser avec la belle Oks. Mais non, ce n’était pas cela, puisque je me voilais la face. Je n’en étais pas conscient encore, mais je ressentais quelque chose de bien plus fort pour la jeune femme qu’une simple obsession. Les gestes que j’avais envers elle ce soir le prouvaient amplement. J’avais des sentiments pour elle.

« Tu te baignais souvent lorsque tu venais ici ? » demandais-je, en sentant la tête de Sana contre mon épaule. Cette sensation de proximité était étrange… mais je commençais à m’y faire, à aimer cela. « Oh que oui. J'ai appris à nager dans cette piscine. » répondit-elle avant de poursuivre. « Et j'ai failli me noyer ici. » me révéla-t-elle. Je ne répondis rien, mais je la serrai un peu plus fort. Je ne savais pas comment réagir quand les gens m’ouvraient la porte de leur vie. J’étais un asocial, un décalé de la société. Je n’étais pas fait pour les discussions, elles m’ennuyaient. Mais pas celle-là, mais ça n’empêchait en rien le fait que je ne savais pas quoi dire, ni quoi répondre. Un vrai désastre social, mais ça ne me faisait ni chaud ni froid.

Nous restâmes là en silence, ne disant rien pendant quelques temps. Finalement, Oks eut la première le courage de rompre ce calme. Elle se retourna vers moi et planta son regard dans le mien. Je le soutenu, attendant qu’elle parle. « Tu ne parles jamais de toi Sky... » dit-elle finalement. Ça ne sonnait pas comme un reproche ni rien. C’était juste une constatation. Elle leva alors la main vers moi pour la passer dans mes cheveux. Elle les ébouriffa alors et sourit.

Moi, je me réveillai alors de la transe dans laquelle j’étais plongé depuis que j’avais vu Oks au parc. « Il n’y a rien à dire à dire sur moi… » dis-je avant de me décoller d’elle. Je fus pensif quelques instants, me demandant si vraiment je devais lui parler de moi. Mais c’était vrai qu’elle ne connaissait pas grand-chose sur moi. Mais je n’étais pas prêt. Non.

« Y’as vraiment rien à dire » répétais-je avant de sortir de la piscine et de m’assoir sur le rebord. Je levai alors la tête pour regarder les étoiles. Mon esprit, mes pensées revenaient toujours à l’image de Luhann. Elle semblait me dire de lui répondre, de ne pas la faire souffrir, de m’ouvrir à elle. « Ma vie n’est qu’un désastre depuis que je suis né. » dis-je.

Et le souvenir douloureux de la mort de mes parents me revint en tête. Une larme coula alors sur ma joue. Je les revoyais mourir sous mes yeux. Je réalisai alors qu’il y avait une seule façon de montrer ma vie à Oksana. C’était par les images. Le feu quitta alors les lanternes pour aller former une scène au dessus de la piscine. Dans mon esprit, je façonnai l’image de mes parents, les rendant en miniature, comme des sculptures de feu. Je rejouais ainsi la scène du meurtre de mes parents. C’était comme un film silencieux. « Non, il n’y a vraiment rien à dire. »



fiche par century sex.






_________________
Skylar Nikolaï Hawkesϟ « LE PHOENIX RENAIT TOUJOURS DE SES CENDRES » Don’t make me sad, don’t make me cry, Sometimes love is not enough and the road gets tough, I don’t know why, Keep making me laugh, Let’s go get high, The road is long, we carry on, Try to have fun in the meantime, Come on take a walk on the wild side, Let me kiss you hard in the pouring rain, You like your girls insane, Choose your last words, this is the last time, Cause you and I, we were born to die
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

◮ naissance : 01/03/2012
◮ meurtres commis : 211
◮ avatar : Taissa Farmiga
◮ citation : La seule façon raisonnable de vivre en ce bas monde, c’est en dehors des règles.
◮ statut : Amoureuse ...

MessageSujet: Re: SkyㄨOksana "My universe will never be the same, I'm glad you came" Lun 12 Mar - 0:50

Skyler Ҩ Oksana
« Je n’ai pas peur de mourir, j’ai peur de ne pas avoir assez vécu. »


L'espace de quelques secondes, je pensai que Sky n'allait même pas répondre à cette soudaine constatation que je lui assenais. « Il n’y a rien à dire à dire sur moi… », lorsqu'il se décolla de moi, je ne pus retenir une moue de dépit. Oui, j'avoue, j'avais cette impression que j'aurais pu rester ainsi dans ses bras pendant des heures entières à me soucier de rien.

Je le regardais aller s'asseoir sur le rebord de la piscine tandis que moi je ne bougeai pas dans un premier temps. Je n'étais pas bête, j'avais rapidement compris que j'avais touché un point sensible. « Ma vie n’est qu’un désastre depuis que je suis né. », je fronçais les sourcils, me demandant bien ce qui avait pu se passer dans sa vie pour qu'il en arrive à dire une chose pareil. Mais je gardais ma curiosité pour moi, je sentais bien que ce n'était pas le moment de le bombarder de questions. Le moment n'arriverait probablement jamais d'ailleurs, Sky n'avait jamais été un grand bavard et c'était d'autant plus vrai lorsque ce la concernait ça vie. Mon cœur se serra lorsque je vis la larme couler sur sa joue. Dans un premier temps, je me demandai si ce n'était pas tout simplement l'eau qui ruisselait sur sa peau. Mais non, je dus me rendre à l'évidence … Et je me sentais coupable de cette larme. Visiblement j'avais remué quelque chose de bien trop douloureux. Et si il y avait bien une chose que je ne voulais pas, c'était lui faire du mal.

Je me rapprochai de Sky, grimpant à mon tour sur le rebord de la piscine pour m'asseoir à coté de lui, la fraicheur de la nuit me fit frissonner dans mes vêtements trempés. Timidement, mes doigts cherchèrent les siens pour s'entrelacer à eux, je ne savais pas quoi dire alors je cherchais juste à lui faire passer un message. Comme pour lui dire qu'il n'était pas tout seul, que j'étais là, aussi pathétique que ce soit.

Ce fut à ce moment là que les lumières des lanternes vinrent s'animer devant nous. Je regardai la scène et fit vite le lien. Cette macabre scène était le meurtre de ses parents. Mon cœur se serra un peu plus. Bien joué, j'avais mis les deux pieds dans le plat, je venais très certainement de faire remonter le souvenir le plus douloureux de son enfance. Je ne savais pas quoi dire qui pourrait le consoler, je savais pas quoi faire pour ne plus voir cette larme couler le long de sa joue. Je me sentais comme une parfaite conne sur ce coup là. « Je suis désolée Sky... » dis je avant de me mordiller la lèvre inférieure, « Je ne voulais pas te replonger dans de mauvais souvenirs, tu n'as certainement pas envie de parler de ça. » poursuivis-je avant de secouer la tête et de lever les yeux au ciel, « Ce que je peux être stupide ... ». Je m'en voulais réellement et d'un autre coté, je ne pouvais pas m'empêcher de me dire qu'il m'avait fait assez confiance pour me montrer cette terrible scène de son passé, ce qui se révélait plutôt positif. Ouais, autant dire que j'étais complétement paumée dans ce que je pouvais ressentir.
fiche par century sex.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

◮ naissance : 01/03/2012
◮ meurtres commis : 322
◮ avatar : Evan Peters
◮ citation : Le Phoenix renait toujours de ses cendres
◮ statut : Amoureux de la belle Oksana

MessageSujet: Re: SkyㄨOksana "My universe will never be the same, I'm glad you came" Lun 12 Mar - 14:57




Sky & Oksana

« You and I, we are born to die »


Au fur et à mesure que je créais la scène au-dessus de nos têtes, les images défilaient dans ma tête. Je lui montrais ce que j’avais vu avec mes yeux d’enfants. Ma mère qui me disait que tout allait bien allé, que tout finirait bien. Le coup de feu que j’avais entendu. Ma mère qui criait et qui pleurait. Moi, qui la regardais apeuré. J’étais un pauvre gosse qui n’avait rien pu faire pour les sauver. Je les avais regardés mourir bêtement à travers le trou de la pièce caché. J’avais vu cet homme ou cette femme, je ne savais pas, ou ne voulais plus m’en souvenir, assassiner ma mère avec tant de haine, tant de cruauté. Mais ça ne m’avait rien fait. J’avais cessé de pleurer, et j’avais regardé la scène avec un mélange de fascination et de dégoût. Le peu d’émotions que la personne avait ressenti lorsqu’elle avait enlevé la vie à ceux qui m’avaient permis de voir le jour. Dans mon esprit d’enfant, cette absence de réaction m’avait perturbé et m’avait façonné. C’était cette scène qui m’avait fait tel que j’étais; un monstre.

« Je suis désolée Sky... » dit-elle. Oksana était maintenant assise à mes côtés sur le rebord de la piscine. Elle serrait sa main dans la mienne, comme pour me soutenir. « Je ne voulais pas te replonger dans de mauvais souvenirs, tu n'as certainement pas envie de parler de ça. » poursuivit-elle avant de secouer la tête et de lever les yeux au ciel. « Ce que je peux être stupide ... ».

Je souris alors, chassant les larmes. La scène changea alors montrant différentes étapes de mon passé; les maisons d’accueil, les chats torturés, les coups que je recevais ou la drogue que je prenais. Tout était montré à travers le feu. Je me laissai aller, montrant une facette de moi que je tentais de cacher à Oksana pour ne pas l’effrayer. Mais c’était ce que j’étais… J’étais le monstre qui était représenté dans ces traits de feu… Et j’allais toujours le rester. Un visage doux et serein, et une tombe apparurent alors.. Luhann… L’image s’éteignit complètement. Le feu avait disparu, nous plongeant dans une obscurité dérangeante.

« Tu n’es pas stupide. Tu es loin de l’être » dis-je en prenant ses épaules pour la serrer contre moi. « C’est moi qui l’es. Tu ne sais pas à qui tu as affaire. Tu ne devrais pas me fréquenter… Je suis un monstre… J’ai fait des choses par le passé dont je ne suis pas fier et qui te ferait dresser les cheveux sur la tête… Oks… Je suis un monstre… » dis-je avant de m’éloigner à nouveau.

Je pris ma tête entre mes mains. « Je ne ressens rien… Pas d’émotions… pas de culpabilité, pas de joie, pas de peine. Je suis insensible…. Je devrais même pas continuer… Tu vois à quel point ma vie est un désastre? J’arrive tout le temps à faire fuir les gens que j’aime! Ils meurent, disparaissent, par ma faute. Oks! JE SUIS UN MONSTRE ! » dis-je, en haussant le ton à chaque nouvelle phrase. J’avais fini par crier… « T’es condamnée à finir comme tous les autres… »




fiche par century sex.






_________________
Skylar Nikolaï Hawkesϟ « LE PHOENIX RENAIT TOUJOURS DE SES CENDRES » Don’t make me sad, don’t make me cry, Sometimes love is not enough and the road gets tough, I don’t know why, Keep making me laugh, Let’s go get high, The road is long, we carry on, Try to have fun in the meantime, Come on take a walk on the wild side, Let me kiss you hard in the pouring rain, You like your girls insane, Choose your last words, this is the last time, Cause you and I, we were born to die
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

◮ naissance : 01/03/2012
◮ meurtres commis : 211
◮ avatar : Taissa Farmiga
◮ citation : La seule façon raisonnable de vivre en ce bas monde, c’est en dehors des règles.
◮ statut : Amoureuse ...

MessageSujet: Re: SkyㄨOksana "My universe will never be the same, I'm glad you came" Mer 14 Mar - 0:44

Skyler Ҩ Oksana
« Je n’ai pas peur de mourir, j’ai peur de ne pas avoir assez vécu. »


Les images défilaient, ça ne s'arrêtait plus, c'était comme si il avait ouvert des vannes qu'ils n'arrivaient pas à refermer puisqu'il ne s'en était jamais servi. Il se montrait comme il était, sans tabou, sans cacher quoi que ce soit et moi je me prenais tout ça en pleine figure. Je n'aurais pas pu deviner ce qui m'attendait dans ces images, moi je ne n'avais jamais vu un monstre en lui. Et d'ailleurs, je ne le voyais toujours pas, bon nombre de personnes m'auraient très certainement dit que j'étais aveuglé par tout ces sentiments troublants que je pouvais ressentir pour lui. La dernière image, celle de la fille, m'intrigua, en voyant son visage de flamme, mon cœur s'était accéléré comme si il savait que cela ne présageait rien de bon. Puis je le regardai, l'écoutant débiter tout ce qu'il pensait de lui même.

Je ne l'interrompis pas, j'attendais sagement qu'il ait fini, analysant ses paroles. Lorsqu'il eut fini, je ne dis rien pendant quelques secondes comme si je réfléchissais aux mots qui allaient sortir de ma bouche, mais au final, mon discours sorti sincèrement, je n'étais pas du genre à mentir, bien au contraire, toutes les personnes qui m'avaient côtoyé pouvaient parler de ma légendaire franchir. Je ne le quittais pas des yeux, « Tu mens … tu mens quand tu dis ne rien ressentir, tes larmes prouvent le contraire Sky, ta façon d'être avec moi le prouve chaque jour. Et surtout, tu mens quand tu dis que tu es un monstre. Moi, je ne te vois pas comme un monstre, je ne t'ai jamais vu comme un monstre et je ne te verrai jamais comme un monstre ! Je ne serais pas là sinon. Tu as vécu des choses difficiles, tu es plus usé que la moyenne et y'a surement de quoi être ... différent».

Une chose était sure, je détestais le voir dans cet état là, il était là sur ce rebord de piscine, la tête en les mains. Je posai une de mes mains dans son dos, « Et si tu crois que ce que tu me montres ou me dit là va me faire fuir, tu te mets le doigt dans l'œil parce que je ne vais nulle part. ». Certes, j'avais du mal à encaisser tout ce que je venais de voir mais je n'avais pas peur. Ma tante dit toujours que je n'ai peur de rien et c'était surement vrai, quelque chose qui se rapprochait d'une profonde inconscience du danger.

« T’es condamnée à finir comme tous les autres… », j'haussai les sourcils, « T'es devin maintenant ? Et un devin super pessimiste en plus. », je soupirai, « Je ne suis condamnée de rien du tout... je suis là où j'ai envie d'être et tu n'as pas intérêt à me fuir dans l'hypothétique possibilité où il pourrait m'arriver quelque chose. Je suis une grande fille Sky, je peux faire attention à moi et fréquenter qui je veux. » Il était hors de question que je m'éloigne de lui, et je ne voulais pas qu'il s'éloigne de moi. C'était quelque chose que j'aurais énormément de mal à gérer. Cette fascination malsaine était devenue essentielle, je ne pouvais plus m'en passer. Sky était devenu nécessaire à ma vie malgré lui.

Je levai les yeux vers le ciel, « Et si tu tiens tellement à penser que tu es un monstre alors ça veut dire qu'on en a tous un en nous. ». Là, tout de suite, je me sentais comme une philosophe de bas étage. C'était peut être ridicule ce que je disais mais c'était quand même vrai. Et chez certain, le monstre prend un peu plus de place que chez les autres. Moi aussi j'ai mon monstre et parfois je l'écoute.
fiche par century sex.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

◮ naissance : 01/03/2012
◮ meurtres commis : 322
◮ avatar : Evan Peters
◮ citation : Le Phoenix renait toujours de ses cendres
◮ statut : Amoureux de la belle Oksana

MessageSujet: Re: SkyㄨOksana "My universe will never be the same, I'm glad you came" Mar 27 Mar - 23:11




Sky & Oksana

« You and I, we are born to die »


Le chaos. Il n’y avait que cela qui était présent dans mon esprit. La tête entre les mains, je voyais déjà mon monde s’effondrer à nouveau. Je ne voyais que les ténèbres grandirent autour de moi. La noirceur avait gagné mon monde, notre monde, lorsque le feu s’était éteint. Brièvement, mon regard se posa sur Oksana… non... sur Luhann… Ou bien Oksana? Je ne savais plus où j’en étais. La réalité était mélangée à mon passé. Tous les sentiments que j’avais eu un jour revenait dans mon cœur, me submergeant. Je n’aimais pas cela. Je détestais ressentir quelque chose. C’était tellement plus simple d’être froid et sans émotions.

Alors que je m’enfonçais dans mon monde petit à petit, j’entendis la voix d’Oksana résonnée dans ma tête. Elle me traitait de menteur. Elle disait que je n’étais pas un monstre, que mes larmes étaient la preuve que je ressentais quelque chose… « Mensonge? Tu crois vraiment à ce que tu dis? » Je n’y croyais pas moi-même. Que voyait-elle de bon en moi? « Tu as vécu des choses difficiles, tu es plus usé que la moyenne et y'a surement de quoi être ... différent» continua-t-elle. Je la regardai à nouveau avant de m’éloigner davantage d’elle. J’étais un monstre. J’avais tué des gens… J’avais pris plaisir à le faire. Et je n’étais pas un monstre? J’avais tué celle que j’aimais… Le visage de Luhann réapparut dans ma tête, mais il n’y avait plus de feu pour la représenter. Elle était juste là dans mon cœur et elle tentait de m’apaiser, mais en vain.

« Et si tu crois que ce que tu me montres ou me dit là va me faire fuir, tu te mets le doigt dans l'œil parce que je ne vais nulle part. » dit-elle, en posant la main sur mon dos. Je tressailli à son contact.

« T’es condamnée à finir comme tous les autres… » avais-je dit, la tête toujours entre les mains. « Je ne suis condamnée de rien du tout... je suis là où j'ai envie d'être et tu n'as pas intérêt à me fuir dans l'hypothétique possibilité où il pourrait m'arriver quelque chose. Je suis une grande fille Sky, je peux faire attention à moi et fréquenter qui je veux. Et si tu tiens tellement à penser que tu es un monstre alors ça veut dire qu'on en a tous un en nous. » finit-elle par dire. Mais elle ne savait pas de quoi elle parlait.

Je lâchai ma tête et m’approchai d’elle en la fixant. « Tu penses vraiment que je ne suis pas un monstre? Tu penses qu’il y a quelque chose à faire avec moi? Vraiment? » je reniflai, une lueur étrange dans les yeux. « Mais j’ai tué Oksana… J’ai tué des gens… ». Voilà, je l’avais dit. Elle savait à présent. Je pris mon briquet pour faire apparaître le feu. La flamme dansa quelques temps avant de s’élever dans le ciel. Les visages de mes victimes commencèrent à défiler lentement, mais sûrement. Je ne disais pas cela pour la voir s’enfuir ou quelque chose. Je voulais juste qu’elle puisse faire ses propres choix. « Je les ai tous tué… Ils sont morts par le feu… et le plus drôle? Tu veux le savoir Oksana? C’est que j’ai aimé cela…. » dis-je, avec un pauvre sourire. « Et maintenant, je ne suis toujours pas un monstre à tes yeux? » demandais-je.





fiche par century sex.






_________________
Skylar Nikolaï Hawkesϟ « LE PHOENIX RENAIT TOUJOURS DE SES CENDRES » Don’t make me sad, don’t make me cry, Sometimes love is not enough and the road gets tough, I don’t know why, Keep making me laugh, Let’s go get high, The road is long, we carry on, Try to have fun in the meantime, Come on take a walk on the wild side, Let me kiss you hard in the pouring rain, You like your girls insane, Choose your last words, this is the last time, Cause you and I, we were born to die
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: SkyㄨOksana "My universe will never be the same, I'm glad you came"

Revenir en haut Aller en bas

SkyㄨOksana "My universe will never be the same, I'm glad you came"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEGENDS OF DARK KNIGHT :: gotham city :: crest hill-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit