AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Legends of dark knight
nous vous invitons à venir voter sur les
TOP-SITES
n'hésitez pas à remonter ce sujet
pour apporter un peu de sang neuf et de nouveaux fous.

Partagez|

HARLEY&SELKIS Ҩ « Tic tac. Boum. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

◮ naissance : 05/03/2012
◮ meurtres commis : 46
◮ avatar : Barbara Palvin © Rose.
◮ statut : Célibataire.

MessageSujet: HARLEY&SELKIS Ҩ « Tic tac. Boum. » Mar 6 Mar - 13:49

HARLEY&SELKIS Ҩ « Tic tac. Boum. »
Silhouette élancée sur le bord d'un toit. Silhouette souple et luisante sous la clarté de l'astre nocturne. Derrière le loup brille un regard bleu perçant qui scrute l'obscurité dans l'espoir d'y trouver une occupation. Un côté noir, un côté argent, comme le reste de la combinaison de tissu extrêmement souple. Double facette. Vêtement très près du corps moulant ses formes. Seul le voile de la jupe courte se détache des courbes féminines, porté par la brise légère. Le scorpion d'or brille sur le côté gauche de cette surface voilée. Princesse acrobatique. Princesse à l'égyptienne. Elle saute de son perchoir, retombe gracieusement sur ses talons compensés, parfaitement fondus dans la continuité de sa tenue. Alyenorin n'est plus. Ne reste que Selkis, cette espèce de créature un peu folle. East end semble lui apparaître comme un fabuleux terrain de jeu. Par où aller ? Elle erre. Laisse ses pas la guider dans le décor légèrement chaotique. Elle fait abstraction des quelques regards qui se détournent sur son passage.. ils ne méritent pas son attention.. ou peut-être pense-t-elle qu'ils sont trop occupés pour lui servir de jouet.

La chevelure retombe sur ses épaule lorsqu'elle cesse enfin de bouger pour tendre l'oreille. De la musique. Une certaine excitation lui berce le coeur. Quelqu'un s'amuse, par là-bas. Sourire malicieux égal à celui qu'arborait son père, le sien bien plus charmeur cela dit. Une roue est effectuée, les mains rencontrant la surface froide du sol avant qu'elle ne se redresse devant la porte. Petite acrobate joueuse. Les doigts se posent sur la poignée. Pas de gants, cela pourrait contrarier ses plans s'il s'avérait qu'elle ait besoin de ses dons. Une chanson douce que me chantait ma maman ♫ elle se rassure un peu avec cette mélodie stupide fredonnée dans sa tête. Un pas à l'intérieur. L'odeur de cigarette lui arrache une petite grimace. Le regard clair se promène sur la clientèle. Charmant. « Tic tac tic tac.. » murmure-t-elle, de sa voix douce, pour elle-même, toujours.

Toujours pas discrète, la petite. Ce n'est pas une tenue faite pour être discrète, quoi qu'il en soit. Attention sur la scène. « … boum. » Mains posées sur les hanches, un instant. Bien. Peut-être n'était-ce pas une bonne idée ? Sourire d'autant plus prononcé. C'est en ça, que c'est délicieux. Elle se dirige d'un pas lascif, félin, vers le bar, commande quelque chose, un peu au hasard. Elle s'en fiche, l'alcool ne lui fait rien. « C'est joli ici.. trèèèès joli.. » petit rire enjoué. « Dis-moi mon chou, c'est qui l'patron ? » Question légitime au barman.. Selskis détestait pénétrer dans un univers sans en connaître les limites, surtout et par dessus tout pour les outrepasser, les faire exploser. Tic tac tic tac boum. Le seul 'boum' reste celui de son coeur accéléré par la perspective d'une nuit de folie.. de vraie folie. La psychotique somnole encore dans un coin de son esprit, attend une réponse, s'impatiente. Les ongles vernis d'or et d'argent tapotent sur la surface du comptoir. « T'as donné ta langue aux scorpions ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

◮ naissance : 02/03/2012
◮ meurtres commis : 246
◮ avatar : britanny Murphy
◮ citation : “I want a lawyer! I want a doctor! I want a cheese sandwich!”
◮ statut : Joker please?

MessageSujet: Re: HARLEY&SELKIS Ҩ « Tic tac. Boum. » Mar 6 Mar - 14:58

HARLEY&SELKIS Ҩ « Tic tac. Boum. »
En ce milieu de soirée où le ciel était d'un noir d'encre, Harley avait l'envie de se prélasser, de bouger, de faire résonner sa voix rauque pour faire tourner des têtes. Ceci l'amusait, voir les langues pendues de ses spectateurs, croiser leurs regards perdus sur ses formes, jamais ils n'oseraient la toucher, ho non ils avaient beaucoup trop peur du Joker et de leurs folies meurtrières pour cela. Harley ricana dans les rues sombres de l'East End, son rire qui se percutait en échos entre les murs de la ruelles sombre donnait des aspect démentielle. La jeune femme était connue par ici, ou plutôt, plus connue que dans tout Gotham. Personne ne fit attention à son costume rouge et noir qui lui collait au corps comme une seconde peau, à vrai dire depuis toutes ces années, les gens avaient l'habitude de voir des costumes, il en était même quelque peu blasé. L'Arlequin ne prit pas la peine de bousculer la foule sur son passage, à l'entente des grelots qui jouaient au rythme de ses pas, la foule s'écartait, de peur d'une mésaventure avec elle-même ou pire ; son protecteur. Harley se propulsa dans les aires pour s'accrocher à une barre plus loin au-dessus de sa tête, elle y fit quelques tours avant de la lâcher et retomber à l'aide une pirouette agile sur les pavés glacés. Avant de se redresser elle respira l'air frai de pleins poumons, la berçant dans les souvenirs de son ancienne vie où elle était, à ses heures perdues, gymnaste professionnel de haut niveau. Ricanement, c'était d'un ennui mortel! Elle laissa derrière elle quelques regards dubitatifs pour continuer son chemin en direction de son bar fétiche ; là où le Joker avait la plus grande influence, là où elle se laissait guidée par la musique.

L'odeur de tabac lui parfumait le nez dès l'ouverture de la porte du « Chaudron », - un nom qui l'amusait beaucoup, sans trop savoir pourquoi. La fumée ambiante dissipait comme à son habitude les silhouettes lointaines et pourtant une seule se distinguait ; accoudé au bar elle regardait autour d'elle, ses couleurs dorés accentuaient le côté miteux de la pièce aux murs craquelés et jaunis par l'humidité et le tabac. Elle avait les mêmes airs que l'Arlequin, la même personnalité avec peut-être un peu plus de jeunesse et de bêtise, c'était elle, cette femme mystérieuse qu'elle avait aperçue plusieurs fois sur les toits de Gotham. Elle craignait autant que se réjouissait de la rencontrer, de peur de voir son propre reflet, d'accepter la vérité en face et pourtant cette vérité l'intriguait, cette femme la hantait et l'amusait. Dans un déhanché de bassin exagéré, Harley s'approcha d'elle, le bruit de ses talons étaient étouffés par le brouhaha ambiant, plus elle approchait de cette silhouette et plus sa voix devenait audible « Dis-moi mon chou, c'est qui l'patron ? ». Harley s'arrêta à quelques pas d'elle, vêtue d'un sourire narquois. « Dis donc ma jolie tu viens d'où pour ne pas savoir cela ? Le patron ici c'est le Joker, - Il y eu un son presque grinçant lorsqu'elle cria le nom du « Joker » - comme presque partout dans Gotham ma belle, n'oublie pas de sourire, ou il risquerait de l'imprimer à jamais sur ton joli minois » . D'un rire rauque et à la fois grinçant Harley tira sa révérence dans une exagération et une souplesse impressionnante, après quoi, l'Arlequin emprunta l'allée centrale de la scène par des suites de saltos arrières et de culbutes spectaculaires. Les conversations se dissipèrent ; les habitués savaient qu'il était l'heure du show d'Harley Quinn.


_________________
Bang Bang. It’s happened to me, it’s probably happened to you, and if it hasn’t happened yet, rest assured some day it will. At some point you will meet that one special person who will put their fist through your heart. Forgive the glory allusion, but if you’ve ever been in mad love, you know what I’m talking about.

Spoiler:
 


Dernière édition par Harleen Quinzel le Mar 6 Mar - 19:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

◮ naissance : 05/03/2012
◮ meurtres commis : 46
◮ avatar : Barbara Palvin © Rose.
◮ statut : Célibataire.

MessageSujet: Re: HARLEY&SELKIS Ҩ « Tic tac. Boum. » Mar 6 Mar - 19:06

« Dis donc ma jolie tu viens d'où pour ne pas savoir cela ? Le patron ici c'est le Joker.. » Son strident qui la fait légèrement grimacer. Charmante hystérique. « ..comme presque partout dans Gotham ma belle, n'oublie pas de sourire, où il risquerait de l'imprimer à jamais sur ton joli minois » Sourire en coin. Elle l'observe faire son petit numéro jusqu'à la scène, avalant une gorgée de sa boisson alcoolisée. « J'ai sans nul doute passé trop de temps enfermée à Arkham.. c'est qu'il faut s'en remettre, de toutes leurs conneries. » Il n'y a pas un mot plus haut que l'autre dans ses paroles, car aussi folle puisse-t-elle être, parfois, elle savait se tenir. Arlequine contre funambule. Arlequine face à la funambule, car il n'y a pas vraiment de duel, juste des miroirs. Quel drôle d'effet. « Ne t'inquiète pas pour mon sourire, ma belle, il vient toujours en temps et en heure. » Clin d'oeil. Elle laisse à la maîtresse de cette scène tout le loisir de faire son show, observe même avec attention. La folie lui va si bien, à cette blonde. Elle paraît respectée, car nul n'ose l'interrompre, la déranger. Alyenorin n'a pas envie d'outrepasser cette sorte de règle là, car le spectacle lui plaît. Le sourire en coin ne quitte pas les lèvres pourpres de la brune, quelque chose l'apaise entre les murs miteux de ce bar. Elle a l'air presque normale, fondue dans cet univers de dingues.

Puis elle se lasse de l'immobilité, décide de se déplacer, son verre en main, de ci, de là, sans prêter attention à ceux qu'elle pourrait déranger. Toxique, elle sait l'être, alors nul ne peut l'intimider aussi facilement. Seul les propriétaires pourraient obtenir son respect, le fait qu'elle se tienne à carreaux. Dommage, des carreaux, elle n'en portait pas. « Hey Princesse.. tu as l'air de sacrément l'aimer ce Joker.. c'est toi, sa demoiselle, sa dangereuse ? » Souvenir du duo. Souvenir de la première fois où son regard s'était posé sur eux. Un mec en violet et une timbrée à grelots. Le doux son des grelots. « Excuse mon ignorance mais je suis longtemps restée en .. stase.. et les scorpions ne parlent pas trop au commun des mortels. » Infernal sourire qui ne décroche pas de son visage lorsqu'elle se tourne vers Harley. Le show, c'est bien, mais la suite est d'autant plus intéressante, car elles connaissaient toutes d'eux l'existence de l'autre, sans jamais aller jusqu'à provoquer une conversation, une véritable rencontre. Leur folie s'était assagie en se croisant, se stoppant pour se détourner vers d'autres victimes et ne jamais avoir à faire face à cette drôle de réalité.

Attention portée sur un des hommes assis. Elle se penche vers lui, le décolleté généreux de la combinaison se retrouvant sous son nez. Les doigts se portent sous le menton masculin, lui faisant redresser les yeux vers son propre visage. « T'es mignon toi.. mais t'as pas l'air d'un bavard.. » Dangerosité latente. Elle a envie de jouer. Un baiser est alors déposé sur la joue, laissant la trace rouge des lèvres féminine sur la peau. Rire léger, cristallin. Retour de l'attention sur miss Quinn. « Ils ont tous l'air d'avoir peur de toi, dis donc. » Malicieuse, encore, toujours. Oh la vilaine fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

◮ naissance : 02/03/2012
◮ meurtres commis : 246
◮ avatar : britanny Murphy
◮ citation : “I want a lawyer! I want a doctor! I want a cheese sandwich!”
◮ statut : Joker please?

MessageSujet: Re: HARLEY&SELKIS Ҩ « Tic tac. Boum. » Mar 6 Mar - 21:43

Harley danse, Harley chauffe, Harley coupe le souffle et pourtant son regard n'est pas le même que les autres soirs ; il est rivé sur la seule et même personne, plus brûlant que jamais, plus danse et plus dangereux. Elle est sur la défensive, elle n'a pas peur, ho non, elle se protège, se protège d'elle-même de son reflet, pourquoi ? Pas même elle ne le sait. Elle ne regarde personne d'autre que la brune, elle la provoque, pas méchamment, non, elle sait qu'elle n'est pas dangereuse ici, qu'elle se tien tranquille même si l'envie de foutre le bordel la démange. Elle veut lui faire transmettre l'effet qu'elle ressent à cet instant : ce doux mélange d'attirance et de violence. Il y a ce respect entre elles deux, celui qui s'est instaurée depuis leur premier regard échangé. Harley chante, Harley se déhanche et se prélasse sur sa barre.

La brune bouge, avec élégance et souplesse, avec ce même déhanché et ce désir de plaire que l'Arlequine. Il est temps de se dévoiler, comme tous les soirs, avec un geste, une expression, un dénouement différent à chaque nouvelle présentation. Sa peau délicate frissonne lorsque le tissu de son costume glisse sur elle, une épaule dévoilée petit à petit le reste suit. Elle n'est pas pudique, depuis la première fois où elle a enfilé son costume tout a changé en elle, Harley agrippe son bonnet souple à grelot, dans un mouvement de tête elle le ôte et fais tomber sa chevelure doré. Ses yeux bleus turquoise se repose sur la Brune, celle-ci est agrippée à un homme qui la dévisage avec cette expression d'incompréhension, elle murmure des choses que la musique étouffe. Des mots qui semblent prononcés pour elle-même ou pour l'Arlequine, leurs sourires sournois ne s'effacent pas de leurs lèvres, elles semblent s'apprivoiser de loin, elles attentent leur confrontation et bientôt celle-ci arrivera.

D'un revers de main Quinn réenfile à moitié son costume, la tirette n'est pas refermée jusqu'au bout ce qui laisse tomber le côté droit de sa tenue rouge et noir en dessous de son épaule. Sa peau est blanchâtre, légèrement reluisante, elle balaye d'un regard la salle, ce sourire qui ne quitte pas ses lèvres, d'un coin de l'oeil elle observe la Brunette, toujours avec cet homme choisi au hasard ou peut-être pour son joli minois ? Sans doute. Le barman la connait par coeur la petite Harley, et pourtant il n'est jamais au bout de ses surprises, ne sachant jamais anticipé ses réactions. Lorsqu'elle arrive au bar il lui tend sa cigarette habituelle de fin de show, elle l'attrape avec grâce et avant de se retourner en direction de sa semi-rivale elle lui jette un clin d'oeil suivi d'un baisé qu'elle souffle dans sa direction. Toujours ce déhanché exagéré qui ne quitte jamais son bassin, elle se retourne avec légèreté et repose son regard sur la belle brune. Après une bouffée aspirée et recrachée elle lui jette d'une voix suave, « Une nouvelle femme fatale dans les parages ? Tu aurais peut-être de quoi faire s'inquiéter batgirl ma jolie... » Elle s'avança vers elle, scrute ses moindres détails, la renifle comme le ferai un félin, elle la contourne avant de s'asseoir sur un siège libre à côté d'elle. « En même temps, batgirl n'a rien pour elle ! » Elle sourit, rigole de sa phrase qui n'a rien de marrant, elle aime rire, ça la détend, ça la rend heureuse et puis avec Mr J. elle a appris à rire pour un rien, simplement par plaisir. La chaleur de l'endroit la fait frémir, elle a besoin d'air, d'espace pour pouvoir faire s'exprimer son corps, elle n'aime pas le repos, ça l’ennuie.

Sous des airs de Jazzy les deux acrobates se scrutent sans un mot, leurs sourires en coin respectifs, autour des regards discrets les observent, ne sachant que penser, si elles vont se déchirer ou s’aimer, petit curieux, La blonde n’a pas envie cette fois de se donner en spectacle, c’est ainsi qu’elle s’esclaffa donc ; « Mais quel sérieux ! Vous êtes d’un ennui Messieurs… Les dames ont besoin d’action, de rythme, vous êtes mous, battez-vous bon sang ! Cassez vous une bouteille sur la figure qu’on rigole un peu. Et puis zut, viens ma jolie la soirée ne fait que commencer. » Sans attendre une réponse de sa part elle agrippa sa main et l’emmena au clair de lune.


_________________
Bang Bang. It’s happened to me, it’s probably happened to you, and if it hasn’t happened yet, rest assured some day it will. At some point you will meet that one special person who will put their fist through your heart. Forgive the glory allusion, but if you’ve ever been in mad love, you know what I’m talking about.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

◮ naissance : 05/03/2012
◮ meurtres commis : 46
◮ avatar : Barbara Palvin © Rose.
◮ statut : Célibataire.

MessageSujet: Re: HARLEY&SELKIS Ҩ « Tic tac. Boum. » Jeu 8 Mar - 9:27

« Une nouvelle femme fatale dans les parages ? Tu aurais peut-être de quoi faire s'inquiéter batgirl ma jolie... » Sourcils haussés derrière le masque. Quelle comparaison. « Il ne faut pas comparer les paillettes et les vieux torchons. » Sourire en coin, amusé cette fois, puis rire léger, cristallin. Harley la faisait rire. Son grain de folie était tel qu'il en aurait presque réveillé celui de la brune. Duo étrange, atypique, en miroir. « En même temps, batgirl n'a rien pour elle ! » « La pauvre petite.. on ne va tout de même pas la plaindre, si ? » Malice dans le regard clair de la demoiselle. Deux animaux sur un seul territoire, voilà ce qu'elles sont, en cet instant. Deux fauves. Elles s'observent, tentent de s'apprivoiser, peut-être de trouver quelle est la raison de cet effet miroir.. tension palpable. Miss Quinn bouge, rit, s'exprime. « Cassez vous une bouteille sur la figure qu’on rigole un peu. Et puis zut, viens ma jolie la soirée ne fait que commencer. » Pas le temps de réagir. L'Arlequin attrape l'autre acrobate et l'entraîne à l'extérieur, sous le clair de cette lune ronde. Elle se laisse faire un moment avant de lui filer entre les doigts. Libération de cette emprise. Alyenorin se stoppe, choisit de grimper sur les hauteurs d'un bâtiment, à l'aide de plusieurs accroches. Un toit, voilà ce qu'elle vise, et elle y atterri sans mal après quelques pirouettes, quelques sauts virevoltants. Souplesse, agilité, jeu. Elle sait que l'autre n'est pas loin, elle sait qu'elle n'aura aucun mal à se faire suivre. Arrêt, encore. Elle s'installe sur le bord, les jambes dans le vide et observe la ville, l'horizon, puis ce qu'il se passe en bas. L'air frais vient purifier ses poumons, effacer les dernières odeurs de cigarette.

« Pas discrets, les grelots, tu sais ça ? » Mots à l'attention de la folie blonde, pile électrique assez bruyante lorsqu'elle avait sa panoplie. Selkis était observatrice et si Harley avait une personnalité très exagérée, une cinglitude ouverte, euphorique, ce n'était pas son cas.. du moins la plupart du temps. Oh bien sûr elle pouvait être parfaitement incontrôlable, complètement hystérique, dans des crises psychotiques où plus rien ne comptait, mais en règle générale, elle était bien plus calculatrice et sournoise. Oui.. fourbe Alyenorin.. folie meurtrière qui vous tombe dessus et coupe le fil de votre existence d'un contact aussi tendre que douloureux. Scorpion redoutable. « Jolie la tenue, par contre. » Clin d'oeil. Puis silence. Elle scrute chaque déplacement de son miroir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: HARLEY&SELKIS Ҩ « Tic tac. Boum. »

Revenir en haut Aller en bas

HARLEY&SELKIS Ҩ « Tic tac. Boum. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEGENDS OF DARK KNIGHT :: gotham city :: East End-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit