AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Legends of dark knight
nous vous invitons à venir voter sur les
TOP-SITES
n'hésitez pas à remonter ce sujet
pour apporter un peu de sang neuf et de nouveaux fous.

Partagez|

‟Je vois et je ne dis rien.” Dahlia S. Gueznay.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

◮ naissance : 08/03/2012
◮ meurtres commis : 11
◮ avatar : Jessica Alba.
◮ citation : Je vois et je ne dis rien.
◮ statut : Célibataire.

MessageSujet: ‟Je vois et je ne dis rien.” Dahlia S. Gueznay. Jeu 8 Mar - 13:13



Dahlia Soltana Gueznay

“ Fuyez un ennemi qui sait votre défaut.

you know i'm here

NOM Ҩ écrire ici PRÉNOMS Ҩ Dahlia, prénom arabe signifiant fleur. Son second prénom est Soltana, prénom de la même origine que le premier, signifiant reine ou princesse. SURNOM(S) Ҩ Aucun, on l'a toujours appelé uniquement par son prénom. ÂGE Ҩ Trente ans. DATE DE NAISSANCE Ҩ Le jour du printemps, précisément le 20 mars. LIEU DE NAISSANCE Ҩ Gotham City. CAPACITÉS Ҩ Semble avoir des aptitudes particulières pour détecter les mensonges et pour la persuasion. STATUT CIVIL Ҩ Célibataire. ACTIVITÉ Ҩ Experte-comptable. CARACTÈRE Ҩ Loyale ; déterminée ; compréhensive ; observatrice ; souriante ; vive ; rancunière ; secrète ; fière. Possède un très grand sens de l'humour, est rieuse et pleine de vie. SECRET Ҩ Couvre son meurtrier de frère, à contrecoeur mais par amour fraternel. SIGNE PARTICULIER Ҩ Aucun. GROUPE Ҩ Beautiful humans.
if we exchanged the roles.

N'a jamais eu de réelles relations amoureuses, ou bien, elles étaient ou restent encore platoniques. Ses grandes qualités d'amie la rendent trop indispensable pour espérer plus. ◦ Malgré sa situation financière aisée, elle préfère largement manger dans des fast-food plutôt que dans des restaurants luxueux. ◦ Est accro au shopping et aux voitures. ◦ Etait une grande danseuse de son enfance à son adolescence. ◦ A une peur bleue des araignées et autres insectes. ◦ Parle anglais, arabe, espagnol, français, portugais, italien et russe. ◦ Voulait travailler au sein du FBI lorsqu'elle était jeune. ◦ Connaît une grande majorité de la population de Gotham City. ◦ Elle adore les Simpson. ◦ Est une grande fan des films indiens. ◦ Semble éprouver un violent dégoût pour les homosexuels, pour une raison inconnue à son entourage. ◦ Voulait fonder une famille mais n'a jamais trouvé la bonne personne avec qui le faire. ◦ Possède une grande pièce spécialement dédiée à ses vêtements, ainsi qu'une autre pour ses chaussures. ◦ Fait croire à tout le monde qu'elle haït son frère. ◦ Raffole de sucreries. ◦ Son groupe préféré de musique est OneRepublic. ◦ Garde sans cesse un photo de son père dans son portefeuille. ◦ A troqué l'Islam pour l'athéisme suite au divorce de ses parents. ◦
the story of my life.

ANECDOTE 1

« Zalouprix ! Ah ! Allah ! Espèce de zalouprix, hallouf va ! »
Je ris encore de ce jour où j'esquivais les attaques de papa à cause de Rayan. Papa ne rigolait jamais lorsqu'il était en colère : que je sois une fille ou un garçon, c'était la même chose... les sentences étaient sévères. Rayan m'avait injustement accusé d'avoir voler le chéquier de notre père, Abbes, que ce dernier avait perdu par un sérieux hasard. Je pense aujourd'hui que mon frère aîné n'avait pas mesuré l'ampleur de sa blague. Papa m'avait poursuivi dans toute la villa, me jurant qu'il allait avoir ma peau. Lorsque les ennuis arrivaient, ma première initiative était de courir aussi vite que possible afin de me réfugier dans une des salles de bains de la demeure, fermant la porte à clé.
« Je t'attraperais, fille du Shaytan ! »
Papa était un riche businessman, mais il avait toujours trouvé le temps de nous frapper pour nous réprimander et de se charger du reste de notre éducation. Ne vous méprenez pas, c'était un homme bon. L'un des meilleurs, selon moi. Je le respectais bien plus qu'Emma, pourtant, ne disait-on pas dans un hadith que le Paradis est aux pieds des mères ? Le problème était qu'Emma ne s'occupait pas beaucoup de nous, préférant rester à l'extérieur. Elle disait travailler dans l'immobilier et racontait aussi que son travail était sa raison de vivre. Et nous dans tout ça ? Je n'ai jamais eu la réponse à cette question. Du haut de mes dix ans, ce que je savais, c'était qu'elle n'utilisait pas son temps libre pour sa famille et qu'elle avait forcément du temps à nous accorder, si papa en avait.
Ce jour-ci fut la seule fois où papa parvint à m'attraper, me tirant les cheveux et me faisant pivoter.
« Alors comme ça on voule les chiquiers ?! »
Je repense à son accent typiquement algérien qui me fait sourire.
« C'est pas vrai ! Il ment, wallah il ment, je t'le jure sur la tête de ma mère ! Il a dit ça juste pour se venger de ma victoire quand on jouait aux jeux de société. »
Bien sûr, j'avais menti. Tel frère, telle soeur.
Je n'avais pas volé le chéquier, et Rayan, n'avait pas voulu se venger d'une quelconque victoire que j'avais remporté.

ANECDOTE 2

« Ton broufissour a dit d'excellentes choses sur tes risoultats scolaires et ça fait que tu es accepté dans l'université où tu voulais aller ma Soltana. »
Lorsque papa m'avait annoncé la nouvelle, j'étais folle de joie. Il m'embrassa et me tapota le haut de mon crâne affectueusement, s'en allant de sa démarche lasse.
A partir du moment où ma mère l'avait quitté pour une femme, papa n'était plus redevenu le même. Plus distant, les yeux emplis de tristesse et de haine à la fois. Il ne trouvait même plus la force de nous frapper lorsque je me chamaillais avec Rayan. Pourtant, il s'était remarié avec une jeune veuve, par peur que nous manquions d'une figure maternelle. Mais je n'avais jamais réussi à considérer Latifa comme une seconde mère, l'enfermant dans une image de soeur. J'avais dix-huit ans et il était ahurissant que je puisse considérer une femme de vingt-sept ans comme étant une éventuelle remplaçante de celle qui m'avait donné la vie.
Le divorce de mes parents m'avait choqué. Je ne pensais pas qu'Emma puisse quitter son mari pour une femme... qu'elle soit lesbienne. Le choc et le dégoût m'avait envahi au point que j'en avais oublié de continuer mes prières et de croire en Allah quand je vis que mon père ne s'en remettrait pas. J'en voulais à Emma, au point que je refusais de la voir. Emma avait brisé notre famille et c'était selon moi impardonnable. Je m'étais alors réfugiée dans mes études, obtenant de brillantes moyennes à chaque fin de trimestre et m'abreuvant de tout l'amour que me fournissait mes amis, car je n'en manquais pas.
« Félicitation petite soeur. »
Rayan m'avait donné un coup d'épaule, me bousculant gentiment. Nos disputes étaient moins fréquentes : il était devenu mature et je n'avais pas tardé à le devenir également. Son seul problème était qu'il n'avait plus trouvé la motivation nécessaire pour continuer ses études, mais il était intelligent, beau et parfaitement viril, ce qui poussait papa à envisager de le nommer PDG de l'entreprise quand il prendrait sa retraite. Papa m'aimait beaucoup et le respect qu'il éprouvait envers moi l'avait conduit à dire que je pouvais exercer le métier que je voulais, car je ne manquerais jamais d'argent.
Ce fut en ce jour d'été que je compris que je n'étais plus une adolescente.

ANECDOTE 3

« Un verre de sirop de menthe, s'il vous plaît. »
Je lançais un clin d'oeil au barman, balayant la totalité du bar du regard. J'espérais que Rayan n'arriverait pas en retard, je détestais attendre. Cependant, ma gentillesse m'avait toujours poussé à avec la générosité d'attendre les retardataires. Même en ouvrant un cabinet d'expertise-comptable, j'étais restée la même : serviable et enjouée. Voilà quelques années que papa était mort d'un cancer du poumon, mon frère avait donc repris les rênes de l'entreprise et vivait dans un loft de Gotham, me laissant la villa dans l'espérance que je puisse y vivre avec mon éventuel époux et mes enfants... que j'allais sans doute avoir dans une autre vie. Si petite j'avais rêvé d'un mariage digne d'un conte de fée, m'entichant du prince charmant que toutes s'arrachaient, désormais, à trente ans, j'étais convaincue que je finirais seule. Mon propre frère s'était marié et avait deux filles nées de cette charmante union, Emilia et Samia.
« Hé, j'espère que tu viens juste d'arriver Dahlia. »
Une tape à l'arrière de mon crâne m'indiqua que Rayan était arrivé. Après toutes ces années qui avaient défilé, notre relation était restée identique, la complicité ne manquait pas mais... désormais, elle supportait moins sa présence.
« T'inquiètes pas pour moi, j'ai l'habitude. »
Il s'installa face à moi. Il semblait inquiet, comme si un mauvais présage allait lui parvenir aux oreilles. Je n'aimais pas le voir dans cet état, puis me rappelant ses actes meurtriers injustifiés, je me disais que finalement, il méritait de ne pas avoir bonne conscience. L'amour que je lui portais m'empêchait de le dénoncer à la police, de crier au monde entier que Rayan Gueznay était un assassin. Pourquoi avait-il décidé de le devenir ? Pourquoi tant de haine dans son regard clair, à certains moments ?
« Dis-moi, t'as pas l'air dans ton assiette. Qu'est-ce qui t'amènes ? »
« J'ai besoin d'aide. Précisément de la tienne... tu es la seule à qui je peux faire confiance, je ne pourrais pas compter sur Laura. »
Laura, sa femme, ignorait tout des méfaits mon frère. Si elle était mise au courant, elle demanderait sans doute le divorce et la garde définitive des enfants, sans autorisation de visites. Mes doigts s'emparèrent de sa main, tandis qu'il baissait les yeux, honteux.
« Je suis là. Je t'écoute. »
« Pour la première fois, j'ai peur. Je ne veux pas aller en prison, mais je pourrais me faire attraper. Si c'est le cas, il faut que tu prennes soin de ma famille, tu comprends ? Les filles sont jeunes, et Laura ne connaît rien du tout du business familial, elle ne travaille même pas. Tu comprends ? Il faut que tu prennes ma place si ça ne se passe pas comme il le faut. »
J'étais concernée de le voir parler de cette manière. Si sérieusement, sans colère, ni joie. Je ne pouvais pas refuser sa requête, il me faisait de la peine et je ne pouvais pas le laisser tomber. J'étais sa complice. J'étais prête à tout pour le protéger et préserver la fierté qu'il lui restait.

Après tout, j'étais aussi criminelle que lui.
you give love a bad name

PSEUDO/PRENOM Ҩ Eiraen. CONNEXION Ҩ Normalement, une fois par jour. OU AS-DÉCOUVERT LE FORUM Ҩ Grâce à Bazzart. CODE DU RÈGLEMENT Ҩ validée par lennon. UNE SUGGESTION ? UN AVIS ?Ҩ Nop, tout est so perfect. UN DERNIER MOT Ҩ Vive... moi.
Code:
[size=11][b]JESSICA ALBA[/b] ☞ [i]dahlia s. gueznay[/i][/size]


Dernière édition par Dahlia S. Gueznay le Sam 10 Mar - 11:26, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

◮ naissance : 04/03/2012
◮ meurtres commis : 123
◮ avatar : Matthew McNulty
◮ citation : l'horreur est humaine, clinique et banale.
◮ statut : célibataire.

MessageSujet: Re: ‟Je vois et je ne dis rien.” Dahlia S. Gueznay. Jeu 8 Mar - 13:17

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

◮ naissance : 04/03/2012
◮ meurtres commis : 62
◮ avatar : Leighton Meester
◮ citation : I don't get you people. You call yourself the Justice Society, but you care more about the law than justice
◮ statut : célibataire

MessageSujet: Re: ‟Je vois et je ne dis rien.” Dahlia S. Gueznay. Jeu 8 Mar - 13:25

Bienvenue ! 12
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

◮ naissance : 04/03/2012
◮ meurtres commis : 125
◮ avatar : karen gillan
◮ statut : officiellement en couple, officieusement célibataire

MessageSujet: Re: ‟Je vois et je ne dis rien.” Dahlia S. Gueznay. Jeu 8 Mar - 13:42

Bienvenue ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
lee ☞ If You're Just An evil bitch then Get Over It

◮ naissance : 11/05/2010
◮ meurtres commis : 631
◮ avatar : ninasexydobrev
◮ citation : le bonheur est une bulle de savon qui change de couleur comme l'iris et qui éclate quand on la touche.
◮ statut : je l'aime encore mais je ne sais pas si je suis prête à lui pardonner.

MessageSujet: Re: ‟Je vois et je ne dis rien.” Dahlia S. Gueznay. Jeu 8 Mar - 13:46

bienvenue (a) excellent choix de vava. 810
bonne chance pour ta fiche. si tu as la moindre question, n'hésite pas.

_________________

    « j'aurais tellement aimé ne pas te connaître, ne pas te rencontrer, ne pas te remarquer. tout aurait été plus simple. ce désir que tu me procures lorsque nos chemins se croisent, ne serait pas aussi douloureux. cette perte totale de raison lorsqu'il s'agit de toi ne serait pas aussi terrifiante. cet amour que tu provoques en moi ne serait pas aussi dévastateur. je t'aime, à tort, mais je t'aime malgré tout. et cet amour ne cesse de s'amplifier. je t'aime, et c'est bien la pire de mes souffrances. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

◮ naissance : 01/03/2012
◮ meurtres commis : 211
◮ avatar : Taissa Farmiga
◮ citation : La seule façon raisonnable de vivre en ce bas monde, c’est en dehors des règles.
◮ statut : Amoureuse ...

MessageSujet: Re: ‟Je vois et je ne dis rien.” Dahlia S. Gueznay. Jeu 8 Mar - 14:03

Super choix d'avatar <3

Bienvenue et bon courage pour ta fiche 501
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

◮ naissance : 01/03/2012
◮ meurtres commis : 322
◮ avatar : Evan Peters
◮ citation : Le Phoenix renait toujours de ses cendres
◮ statut : Amoureux de la belle Oksana

MessageSujet: Re: ‟Je vois et je ne dis rien.” Dahlia S. Gueznay. Jeu 8 Mar - 14:15

Bienvenue parmi nous :D

_________________
Skylar Nikolaï Hawkesϟ « LE PHOENIX RENAIT TOUJOURS DE SES CENDRES » Don’t make me sad, don’t make me cry, Sometimes love is not enough and the road gets tough, I don’t know why, Keep making me laugh, Let’s go get high, The road is long, we carry on, Try to have fun in the meantime, Come on take a walk on the wild side, Let me kiss you hard in the pouring rain, You like your girls insane, Choose your last words, this is the last time, Cause you and I, we were born to die
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

◮ naissance : 02/03/2012
◮ meurtres commis : 246
◮ avatar : britanny Murphy
◮ citation : “I want a lawyer! I want a doctor! I want a cheese sandwich!”
◮ statut : Joker please?

MessageSujet: Re: ‟Je vois et je ne dis rien.” Dahlia S. Gueznay. Jeu 8 Mar - 15:26

Ho jessica, elle est tellement parfaite et malheureusement peu prise.
Je ne peux que m'incliner devant ce choix 12
Bienvenue parmi nous la jolie !

_________________
Bang Bang. It’s happened to me, it’s probably happened to you, and if it hasn’t happened yet, rest assured some day it will. At some point you will meet that one special person who will put their fist through your heart. Forgive the glory allusion, but if you’ve ever been in mad love, you know what I’m talking about.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

◮ naissance : 07/03/2012
◮ meurtres commis : 38
◮ avatar : Joseph Gordon-Levitt
◮ citation : Here we go.
◮ statut : Célibataire...

MessageSujet: Re: ‟Je vois et je ne dis rien.” Dahlia S. Gueznay. Jeu 8 Mar - 16:40

Bienvenue ! \o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

◮ naissance : 08/03/2012
◮ meurtres commis : 11
◮ avatar : Jessica Alba.
◮ citation : Je vois et je ne dis rien.
◮ statut : Célibataire.

MessageSujet: Re: ‟Je vois et je ne dis rien.” Dahlia S. Gueznay. Sam 10 Mar - 11:27

Merci à tous pour l'accueil <3

Fiche terminée. C'est pas fameux mais j'excelle pas dans ce domaine et ça fait plus d'un an que j'ai pas fais de RP. 16

J'espère que tout est bon. :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
lee ☞ If You're Just An evil bitch then Get Over It

◮ naissance : 11/05/2010
◮ meurtres commis : 631
◮ avatar : ninasexydobrev
◮ citation : le bonheur est une bulle de savon qui change de couleur comme l'iris et qui éclate quand on la touche.
◮ statut : je l'aime encore mais je ne sais pas si je suis prête à lui pardonner.

MessageSujet: Re: ‟Je vois et je ne dis rien.” Dahlia S. Gueznay. Sam 10 Mar - 13:24

elle est bien ta fiche. j'aime beaucoup l'histoire de Dahlia.je te valide demoiselle.

_________________

    « j'aurais tellement aimé ne pas te connaître, ne pas te rencontrer, ne pas te remarquer. tout aurait été plus simple. ce désir que tu me procures lorsque nos chemins se croisent, ne serait pas aussi douloureux. cette perte totale de raison lorsqu'il s'agit de toi ne serait pas aussi terrifiante. cet amour que tu provoques en moi ne serait pas aussi dévastateur. je t'aime, à tort, mais je t'aime malgré tout. et cet amour ne cesse de s'amplifier. je t'aime, et c'est bien la pire de mes souffrances. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: ‟Je vois et je ne dis rien.” Dahlia S. Gueznay.

Revenir en haut Aller en bas

‟Je vois et je ne dis rien.” Dahlia S. Gueznay.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEGENDS OF DARK KNIGHT :: que l'aventure commence... :: Return to nature :: bienvenue à Gotham-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit