AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Legends of dark knight
nous vous invitons à venir voter sur les
TOP-SITES
n'hésitez pas à remonter ce sujet
pour apporter un peu de sang neuf et de nouveaux fous.

Partagez|

some of them want to use you | aleksandr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

◮ naissance : 04/03/2012
◮ meurtres commis : 125
◮ avatar : karen gillan
◮ statut : officiellement en couple, officieusement célibataire

MessageSujet: some of them want to use you | aleksandr Dim 11 Mar - 16:13



Des flammes, une chaleur intense tout autour d'elle. Des cris déchirants dans la nuit, des pleurs d'une enfant, une voix lointaine criant à cette même petite de ne pas rester là, que c'était trop dangereux. Une chaleur étouffante l'envahissait et elle hurla intérieurement. Les yeux de Crystal s'ouvrirent d'un coup, sa respiration était saccadée, tandis qu'elle était recroquevillée dans un coin de sa chambre. Une légère goutte de sang s'échappa de sa narine, s'écrasant sur le parquet vernis. La jeune femme se massa le front, attendant que la douleur de cette vision passe. Ses flashs étaient de plus en plus douloureux et de plus en plus fréquents. Grizzly s'approcha doucement et alla se pelotonner contre sa maîtresse, la soutenant dans cet horrible moment. D'une main peu assurée, la jeune femme caressa le dos du chat, ses yeux émeraudes fixés vers le mur face à elle. Elle aimait le silence, il était bénéfique et rassurant, l'aidant pendant quelques instants à perdre pieds avec la réalité. Crys' poussa un soupir et se leva avec lenteur, se tenant au mur, ses jambes n'arrivant pas à la soutenir convenablement. Elle avait besoin d'une dose, cela l'aiderait à oublier, mais son colocataire avait la fâcheuse tendance de jeter tout ses petits paquets avec cette exquise poudre blanche, sûrement qu'il aimait la voir dans un état de manque vu son sadisme. La rousse attendit quelques secondes que ses jambes acceptent de vouloir supporter le poids de son corps avant d'avancer, chancelante, vers la porte de la chambre. Crys' l'ouvrit et en sortit, suivi de Grizzly qui s'échappa vers le salon pour s'installer dans son fauteuil préféré. La jeune femme constata que l'appartement était vide, ce fut un soulagement et en même temps une certaine angoisse. Bien qu'elle n'appréciait guère le personnage qu'était Alek, il lui offrait quand même une certaine sécurité, malgré ses sautes d'humeurs, ses menaces et quelques autres choses qu'elle chassa bien vite de son esprit. Dans un soupir agacé, elle se laissa tomber dans un fauteuil, ses yeux fixant le plafond blanc immaculé. La jeune femme jeta un coup d'oeil par la baie vitrée et remarqua que la nuit tombait sur Gotham, la criminalité allait s'éveiller, mais pour une fois, elle ne voulait pas quitter le confort de son appartement pour jouer les braqueuses de banque. Son chat vint s'installer sur ses genoux et elle le caressa d'un air pensif tandis que les minutes s'écoulaient et que l'appartement fut plongé dans le noir. Crystal ferma les yeux, son esprit se perdant dans des contrées lointaines. Elle entendit soudain un claquement de porte dans l'obscurité et une vive lumière l'agressa au delà de ses paupières, ouvrant un oeil, elle vit une silhouette floue masculine qui se disparaissait déjà dans le couloir. Grizzly poussa un petit miaulement et disparut dans la cuisine. Crys' en profita pour aplatir l'étoffe de sa robe rose pâle qui allait parfaitement avec sa peau laiteuse, le seul bémol de cette beauté de glace était les quelques cernes foncés en dessous de ses grands yeux émeraudes, du aux nombreuses nuits d'un sommeil inachevé. Crystal attrapa un bouquin et commença une vague lecture, croisant ses jambes. Lorsqu'Alek entra dans le salon, elle fit mine d'être décontracté, même si à l'intérieur, elle n'avait qu'une envie, c'était de s'enfermer dans sa chambre et éviter une quelconque discussion avec son colocataire, mais elle fit quand même l'effort de lui lancer d'un ton totalement ironique: « Bonsoir "chéri"». Ceci fait, elle replongea dans sa lecture, espérant que ce soir, l'homme la laisserait tranquille comme il avait fait durant toute cette semaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

some of them want to use you | aleksandr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEGENDS OF DARK KNIGHT :: gotham city :: grande avenue :: Habitations :: numéro 2-04-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit