AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Legends of dark knight
nous vous invitons à venir voter sur les
TOP-SITES
n'hésitez pas à remonter ce sujet
pour apporter un peu de sang neuf et de nouveaux fous.

Partagez|

Ashleigh R. Stanford ❧ There is no angel here

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

◮ naissance : 22/03/2012
◮ meurtres commis : 162
◮ avatar : Claire Holt
◮ statut : Célibataire

MessageSujet: Ashleigh R. Stanford ❧ There is no angel here Jeu 22 Mar - 21:13



Ashleigh Rosaline Stanford

“ Fool me once, shame on you. Fool me twice, shame on me.

you know i'm here

NOM Ҩ Stanford PRÉNOMS Ҩ Ashleigh Rosaline SURNOM(S) Ҩ Ash, Rose, Rosie. ÂGE Ҩ 25 ans. DATE DE NAISSANCE Ҩ 21 février 1987 . LIEU DE NAISSANCE Ҩ Gotam. CAPACITÉS Ҩ Très bonne manipulatrice qui use de ses charmes pour arriver à ses fins, enfin, presque toujours. Tentatrice qui sait manier l'art du mensonge pour avoir ce qu'elle veut.. STATUT CIVILҨ Célibataire, mais très attachée à son sauveur. ACTIVITÉ(S) Ҩ Stripteaseuse pour se payer sa drogue. CARACTÈRE Ҩ Quelque peu capricieuse, n'aime pas qu'on lui dise non, rancunière, esprit quelque peu vengeur, méfiante, fidèle, loyale, intelligente, maligne. SECRET(S)Ҩ Elle refuse d'avouer qu'elle est plus qu'attachée à Morgan et qu'elle serait paumée sans lui. Son père est riche comme crésus, ou presque. SIGNE(S) PARTICULIER(S)Ҩ Un tatouage dans le dos qu'elle a fait lorsqu'elle était raide. GROUPE Ҩ Beautiful humans.
if we exchanged the roles.

Sa mère est norvégienne, son père suédois ♦ Elle a fait une demande de changement de nom après que son père l'ait reniée ♦ Elle a été à l'origine du divorce de son père quand elle a surpris sa belle-mère avec un autre homme ♦ Elle est intelligente et maligne ♦ Elle arrive toujours à se sortir de situations plus dingues les unes que les autres ♦ Elle a un sacré QI mais elle a toujours fait comme si elle était stupide, surtout à l'école ♦ Elle adore manipuler les autres, surtout si ça peut lui servir ♦ Si mentir peut lui apporter quelque chose de bien, et bien, elle le fera ♦ Elle était du genre pudique plus jeune mais depuis les photos de charme et les stripteases, elle l'est bien moins ♦ Elle est du genre fidèle, à ne pas courir deux lièvres à la fois ♦ Elle n'a jamais connu le grand amour et elle ne sait pas si elle va le trouver ♦ La confiance, ça se mérite selon elle ♦ Elle ne s'ouvre pas vraiment aux autres et a dû mal à faire confiance ♦ Elle déteste qu'on lui dise non et fait tout son possible pour que ça n'arrive pas ♦ Elle est super rancunière ... mais elle aimerait, tout de même, renouer contact avec son père ♦ Elle court tous les matins, du moins, quand elle n'a pas la gueule de bois ou qu'elle n'est pas stone ♦ Elle adore les dragibus et elle pourrait en manger à longueur de journée ♦ Elle déteste les fruits de mer et le citron. Si elle en mange, elle peut finir à l'hosto ♦ Elle lit quelques romans fantastiques, de temps en temps, quand elle a le temps ♦ Elle ne croit pas vraiment aux super héros, ni aux super vilains ♦ Elle adore la musique pop ♦ Elle aime bien aller au cinéma de temps à autre, même si elle ne peut pas toujours se payer la séance ♦ Elle aimerait se sortir de cette mauvaise et arrêter la drogue mais elle ne sait pas comment ♦ Elle pourrait envisager recevoir de l'aide pour arrêter la drogue mais elle ne veut pas demander et préfère faire comme si elle voulait rester au fond du gouffre ♦ Elle rêve, en secret, d'une vraie relation avec Morgan mais a peur de lui parler de tout ça
you give love a bad name

PSEUDO/PRENOM Ҩ Nao' CONNEXION Ҩ 7/7 jours mais les réponses peuvent prendre plus de temps OU AS-DÉCOUVERT LE FORUM Ҩ Euh ... *Se tape la tête* Maudite mémoire ... Honnêtement, j'ai fait plein de trucs et j'pourrais pas dire comment j'ai atterri ici. Peut-être Bazzart ?. CODE DU RÈGLEMENT Ҩ code ok by morgy UNE SUGGESTION ? UN AVIS ?Ҩ Design un peu sombre mais j'aime bien le concept. UN DERNIER MOT Ҩ Morgan, ton scénario, il roxxe des bananes ! Je cherchais un forum pour jouer avec une Nina, mais le scenar est trop bon !
Code:
[size=11][b]CLAIRE HOLT[/b] ☞ [i]ashleigh r. stanford[/i][/size]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

◮ naissance : 22/03/2012
◮ meurtres commis : 162
◮ avatar : Claire Holt
◮ statut : Célibataire

MessageSujet: Re: Ashleigh R. Stanford ❧ There is no angel here Jeu 22 Mar - 21:14

the story of my life.

(c) Nao'

Petite route à une trentaine de bornes de Gotham, 1987
Les Larsson étaient de sortie. Ils vivaient dans une grande villa à Gotham, dans un quartier super huppé, en périphérie de la ville. Quand ils allaient au boulot, parfois, ils avaient des heures et des heures de bouchon mais ils s'en fichaient, parce qu'ils aimaient leur tranquillité. Monsieur Larsson, alias Almarik Ewald, fils d'un riche entrepreneur suédois, héritier d'une fortune colossale, était directeur d'une grande firme multinationale. Il était peut-être un peu jeune pour être directeur, il avait à peine trente ans, mais ça aide quand on a son père qui est entrepreneur et qui a monté plusieurs boîtes pour s'enrichir, encore et encore. Almarik serait bientôt milliardaire et sans doute qu'il allait continuer sur cette voie. Madame Larsson, Silvia Erika, quant à elle, était médecin. Quoi que, en ce moment, elle était plutôt en congé maternité des suites d'une grossesse. Niveau famille, ils avaient déjà un enfant dénommé Walter Ulrik. Un petit garçon de deux ans aux cheveux bruns bouclés et aux yeux bleus. Tous les enfants, ou presque, avaient les yeux bleus à la naissance. Et leur pigmentation finissait par être définitive que bien plus tard. Mais il avait hérité des yeux de son paternel. Quoi qu'il en soit, venons-en au vif du sujet et au comment du pourquoi de la petite route en bordure de Gotham.

La famille Larsson allait voir le frère d'Almarik. Mieux aurait-il fallu qu'ils ne sortent pas, qu'ils restent chez eux. Ils roulaient tranquillement. Silvia avait jeté un coup d'oeil sur le petit Walter. Almarik souriait. Tout semblait parfait. Et puis, d'un seul coup, bam, un gros 4x4 en vint à faire une sortie de route, après avoir grillé un feu. Ca aurait pu être sans conséquence, mais il percuta le véhicule de la famille Larsson. La berline fit quelques tonneaux avant d'atterrir dans un pré. Les secours furent dépêchés. Le gars du 4x4 avait eu un épisode syncopal mais le choc avec l'autre véhicule avait ramené son rythme en sinusal. En quelque sorte, cet accident lui avait sauvé la vie. Pour la famille Larsson, le résultat fut tout autre. Almarik avait une fracture du bassin et son thorax avait tapé fort contre le volant. Avec la faute à pas de chance, il avait été à deux doigts que de se défoncer totalement le thorax. Au moins, il était vivant, c'était déjà ça.

Silvia, quant à elle, s'était blessée au front à cause du tableau de bord. Une blessure pratiquement minime. On aurait presque pu dire qu'elle s'en sortait bien, mais non. Du fait qu'elle avait été ceinturée pour éviter de passer à travers le pare-brise, il y avait eu une forte compression au niveau de son abdomen. Les bébés étaient en danger. Les médecins avaient remarqué une hémorragie interne au niveau de son ventre et il fallait les sortir rapidement afin de les sauver tous les trois. Seulement ... Il y eut un problème avec l'une des poches amniotiques qui s'était rompue dans l'accident. L'un des deux jumeaux ne survécut pas ce jour là. Et le second, Ashleigh Rosaline, fut placé dans le service de réa néo-nat. Les chances étaient de cinquante/cinquante. Soit elle vivait, soit elle mourrait.

Oh, et au passage, la maman … ne s'en était pas sortie. Ouais, pas top du tout. Elle avait perdu bien trop de sang. Son utérus était descendu trop bas si bien qu'il était même pratiquement sorti. Un truc que les médecins n'avaient jamais vu, ou que trop rarement. Elle fut montée en chirurgie après l'extraction des jumelles. Et elle resta plusieurs heures sur la table d'opération. Alors que tout était presque fini, enfin, l'intervention, la maman fit une CIVD, un syndrome hémorragique. Les médecins ne purent pas la sauver. On en était déjà à deux morts.

Et on n'a pas parlé du petit Walter, le petit garçon de deux ans. Que lui était-il arrivé dans l'accident ? Avait-il fait pigeon vol parce qu'il était mal sanglé ? Etait-il encore en vie ? Et bien ... Non, il était mort, lui aussi, des suites d'une intervention chirurgicale. Sa rate avait explosé, son foie avait été touché. Un de ses poumons s'était affaissé. Il aurait pu vivre sans rate, et avec un seul poumon. Il aurait pu vivre, aussi, avec une partie de son foie enlevé. Mais il avait perdu pas mal de sang des suites de l'hémorragie interne. Et malgré tous les efforts des chirurgiens, ils n'avaient rien pu faire pour le sauver.

Résultat des course : celui qui avait provoqué l'accident était vivant et n'avait que peu de blessures. Et la pauvre famille victime de l'accident avait été amputée de trois de ses membres. Le père de famille était dans un état critique, mais il s'en sortirait. Quant au bébé, son état était tout aussi critique. Mais fallait croire que cette petite, c'était déjà une chieuse née. Ashleigh resta trois mois en réa néo-nat où son père veilla sur elle puisqu'il était sa seule famille. Qui aurait cru qu'elle survivrait à ce jour faste ?



(c) Tumblr

Et si on faisait court, hein, vous en pensez quoi ? J'doute que ça soit ... humainement possible. Ce n'est pas du tout le genre de la maison. Comme dit, Ashleigh resta trois mois en réa néo-nat, le temps d'être sûr que tout irait bien pour elle. Elle était une petite fille forte et robuste et tout alla bien pour elle. Elle grandit sans encombre, sans développer de quelconques problèmes médicaux. Mis à part quelques rhumes et otites, mais rien de grave en soit. Malgré ses deux mois d'avance, elle n'avait pas, non plus, eu des problèmes au niveau cérébral. Les médecins, et son père surtout, avaient eu peur qu'elle soit mentalement retardée. Mais non, c'était une fillette très bien éveillée. Tant mieux pour Almarik. Il n'aurait, sans doute, pas eu le courage que d'élever une gamine, même de son sang, à moitié attardé.

Deux ans après sa naissance, Ashleigh avait une nouvelle maman. Ou plutôt, une belle mère qu'elle considérait comme sa mère, ce qui était normal d'ailleurs. John s'était remarié. Il avait mis un peu de temps à faire son deuil ... Non, à dire vrai, il ne lui avait fallu que quelques mois et il était de nouveau parti en chasse. La solitude fait peur à certaines personnes si bien qu'elles cherchent, à tout prix, à se caser avec quelqu'un, et ce même s'ils sont mal assortis. En tout cas, ça permettait à Ashleigh d'avoir une mère ... et un demi frère qui pointa le bout de son nez lorsqu'elle eut deux et demi à peu près. Un petit frère nommé Shawn.

Les deux enfants grandirent donc ensemble, avec une petite cuillère en argent dans la bouche. Ils avaient tout ce qu'ils demandaient, même les trucs les plus loufoques. Quand ils furent un peu plus grands, ils faisaient des bêtises ensemble. Accusaient le chat, ou bien le chien. Il y avait une réelle complicité, sans aller dans l'extrême, tout de même. Chacun avait ses copains, ses copines. Pas d'amis en commun, fallait tout de même une barrière entre eux. Et à l'école ... disons qu'à l'école, tout le monde savait qu'ils étaient parents mais ce n'était pas pour autant qu'ils jouaient ensemble dans la cour de récréation. Fille et garçon avaient des divergences d'opinion. Les garçons jouaient aux billes ou bien aux pogs. Les filles jouaient à la marelle ou faisaient de la corde à sauter. Et en grandissant, dans la cour de récré, enfin, au collège, plus personne ne joue vraiment. Les élèves préfèrent discuter. Parler des garçons, ou bien des filles. Enfin, ça dépendait un peu.

Au niveau des notes, Ashleigh cherchait toujours à être la première. La compétition était rude dans sa classe parce qu'il y avait une autre tête pensante, un autre petit génie. Ils étaient toujours en train de comparer leurs notes, pour voir qui était le meilleur, qui avait mieux fait cette fois-ci. Quand l'un était meilleur que l'autre, il jubilait et se vantait, tandis que l'autre déprimait un peu. Avant de se concentrer sur la prochaine interrogation et de tenter de faire encore mieux. Oui, Ashleigh était du genre très compétitive. Mais ce n'était pas plus mal. De cette manière, elle travaillait beaucoup, elle se donnait les moyens que de réussir et elle avait toujours de bonnes notes, pour le plus grand bonheur de ses parents, et de son frère qui prenait exemple sur elle afin de suivre le même chemin. Même si, honnêtement, et il faut bien le dire, le plus important pour Ashleigh, c'était le pognon de son père et tout ce qu'il pouvait lui acheter.

L'argent, une monnaie sûre. Et c'était bien d'en avoir plein, du moins, selon Ashleigh. Pourquoi ? Et bin, parce qu'elle pouvait donner de super fêtes à la maison, pour son anniversaire, ou celui de son frère. Et faire, aussi, de super soirées pyjamas. Avec plein de films, de pizza, de bonbons et d'autres trucs de ce genre. Bref, la belle vie, en quelque sorte. Mais qui irait s'en plaindre ? Sûrement pas Ashleigh , et sûrement pas son frère non plus. Et encore moins sa belle-mère qui, Ashleigh s'en doutait, devait courir après l'argent de son paternel. Soit dit en passant, mais on s'en fout un peu, du haut de ses douze ans, Ashleigh surprit sa belle-mère au lit avec le jardinier. Elle ne se priva pas pour prendre quelques photos et les montrer à son père qui divorça sur le champ et fit de sa petite fille adorée -une vraie peste, ouais- son unique héritière si jamais il en venait à mourir.




Dernière édition par Ashleigh R. Stanford le Ven 23 Mar - 12:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

◮ naissance : 22/03/2012
◮ meurtres commis : 162
◮ avatar : Claire Holt
◮ statut : Célibataire

MessageSujet: Re: Ashleigh R. Stanford ❧ There is no angel here Jeu 22 Mar - 21:15

the story of my life.

(c) tumblr

La vie était belle pour Ashleigh. Jour après jour, semaine après semaine, elle grandissait, devenant de plus en plus jolie, faisant la fierté de son père, même s'il la trouvait un peu trop capricieuse sur les bords. Mais en même temps, il ne pouvait rien lui refuser. C'était sa petite fille, celle qui lui rappelait sa femme, la première. Comme il ne trouvait pas d'autre femme qui pourrait lui convenir, autant satisfaire tous les petits caprices d'Ashleigh, et parfois ceux de Shawn, du moins, si Ashleigh était d'accord. Partager, ce n'était pas vraiment son fort, mais c'était son frère après tout, non ?

Vint le jour où tout bascula dans le monde de la blonde, ou presque. Son frère, du haut de ses quatorze ans, eut un terrible accident. Il roulait à vélo, sur le bas côté quand une voiture en vint à le faucher. Ashleigh était là lorsque l'accident se produisit et elle n'en crut pas ses yeux. Le conducteur ne prit même pas la peine de s'arrêter. Il fila, sans demander son reste, sous les yeux d'une jeune adolescente d'à peine seize ans qui criait et qui courait vers son frangin. Elle fit tout son possible pour le garder en vie. En lui parlant, en lui serrant la main, en lui faisant du bouche à bouche. Mais ça n'avait pas été suffisant pour le maintenant. Les ambulanciers les avaient emmenés tous les deux à l'hôpital. Ashleigh avait ses vêtements et ses mains tâchés par le sang de son frangin. Et elle resta là, durant quelques heures, dans la salle d'attente à se demander si Shawn allait s'en sortir. Mais ce ne fut pas le cas. Sa vie bascula.

Elle qui avait toujours été souriante ne l'était plus vraiment. Elle qui avait toujours été pleine de vie ne l'était plus. Elle commença à fréquenter les mauvais garçons de son école, à faire quelques bêtises aussi. Son père pensait que ça ne serait que passager et comme elle était son unique famille, dans l'immédiat, il ne lui en avait pas tenu rigueur. A son dix-septième anniversaire, elle se mit carrément minable en buvant à outrance. Ses amis et elle furent éjectés de la boîte de nuit où elle avait décidé qu'ils feraient la fête. Et au petit matin, complètement paumée, elle s'était retrouvée dans un lit qu'elle ne connaissait pas, avec un type qu'elle avait, sans doute, rencontré la veille mais elle ne s'en rappelait plus vraiment. La mémoire vous joue des tours quand on boit plus que de raison.

Mais l'alcool, ce n'était pas vraiment suffisant. Non, ça ne lui permettait pas d'oublier son petit frère et la douleur de sa perte. Aussi, elle commença à se droguer. Un petit peu au départ, et puis, de plus en plus. Elle dilapidait ce qui lui servait d'argent de poche dans la coke. A vingt ans, Ashleigh était complètement ruinée par la drogue. Enfin, ce que j'veux dire par là, c'est qu'elle était souvent stone. Pas tous les jours, mais suffisamment. Son père, las de son comportement, lui donna encore six mois, jusqu'à son vingt-et-unième anniversaire, pour arranger les choses. Dans le cas contraire, c'était fini. Il la fichait à la porte, la reniait. Pour lui, elle n'existerait plus. Ashleigh tenta de se raccrocher à ses études mais ce ne fut pas suffisant. A l'aube de ses vingt-et-un ans, alors qu'elle aurait dû hériter d'une jolie petite somme, son père la flanqua dehors. Afin de payer sa drogue, mais aussi pour finir ses études d'arts, Ashleigh commença par faire quelques stripteases. Et comme ça ne suffisait pas, elle opta, aussi, pour des photos de charme. Bien évidemment, ce n'était pas le top du top, mais ça lui permettait d'avoir tout de même son diplôme, mais aussi de se payer sa drogue, même si elle fut obligée de baisser considérablement les doses.



(c) tumblr

C'était loin d'être la grande forme pour la jeune femme. A dire vrai, ce fut même, plus ou moins, le début de sa propre descente aux enfers. Et sans doute qu'elle aurait pu y perdre la vie ... Si elle n'avait pas croisé le chemin d'un ange descendu du ciel ... Enfin, façon de parler. Plutôt d'un homme au coeur d'or, pour sûr. Il devait être ... oh ... Bien deux ou trois heures du matin. Et elle sortait d'une fiesta. Dehors, il caillait, il faisait super froid. Seulement, elle n'avait pas grand chose sur le dos, si ce n'était un petit short ultra court et une espèce de pull au grand décolleté. Un pull rose. Rose, ce n'était pas vraiment sa couleur. Va savoir où elle avait été pêchée ce pull. En tout cas, Ashleigh avait du mal à se tenir droit. Grand mal d'ailleurs. Et faire un pas devant l'autre ... ce n'était pas vraiment facile. Fallait dire qu'elle avait un peu abusé sur le drogue et la boisson à la fête. Et elle ne comptait pas s'arrêter en si bon chemin. Faire la fête toute la nuit ? Oui, si elle y parvenait. Mais sans doute que ça serait bien compliqué.

Quoi qu'il en soit, donc, elle était dans cette ruelle quelque peu glauque, quelque peu sordide, avec une cigarette -mais était-ce vraiment une clope d'ailleurs ou pas autre chose- et une bouteille de vodka dans l'autre. Tandis qu'elle marchait difficilement, elle tomba sur un homme. De dos, elle ne pouvait pas vraiment dire s'il était beau gosse ou pas, mais à dire vrai, ce n'était pas bien important. Elle avait besoin de fric pour se payer sa prochaine dose de coke. Alors, sans plus attendre, elle l'avait interpellé. Mais lui n'était pas vraiment intéressé. Petit à petit, tout en lui parlant, Ashleigh s'était rapprochée de lui et l'avait même empêché de partir en l'attrapant par le poignet. Elle allait tenter de le convaincre, même si elle n'était pas en top forme, seulement, pas de bol pour elle. Elle trébucha. Sûrement à cause de l'alcool, mais aussi de la drogue qu'elle avait sniffé un peu plus tôt. L'individu ne la laissa pas tomber pour autant. Non, il l'avait rattrapée et avait tenté de la réveiller. En vain.

Quand Ashleigh se réveilla, elle était ... Et bien, à dire vrai, elle ne savait pas trop où elle était et ce n'était, d'ailleurs, pas la première fois que ça lui arrivait. Elle en vint à se demander qui l'avait pêchée la veille et qui l'avait ramenée. Posant une main contre sa tête -bah oui, une fichue gueule de bois-, elle constata qu'elle avait toujours ses fringues sur elle. Poussant un soupir, elle finit par redresser la tête et la porte s'ouvrit à ce moment là. Elle dévisagea l'homme durant plusieurs minutes, essayant de se remémorer ... Mais rien. Elle ne se souvenait pas de lui. Elle n'arrivait pas à se rappeler où elle l'avait vu, et comment elle était tombée sur lui. Ashleigh prit rapidement la mouche. Peut-être la peur, ou autre chose. Quoi qu'il en soit, elle tenta rapidement de se faire la malle, et ce même si son sauveur semblait fort sympathique. Il s'était présenté, mais elle avait pris soin de ne pas lui répondre. Il avait tenté de la retenir, en vain puisqu'elle s'était tirée. Mais c'était, sans doute, mieux pour revenir quelques heures plus tard. Le début d'une forte amitié, si on pouvait dire ça comme ça. Comme quoi, une amitié, ça peut partir d'un évènement terrible. Et ça ne peut que s'améliorer avec le temps.

Ca faisait déjà quelques temps qu'Ashleigh vivait, temporairement, c'est ce qu'elle disait toujours, chez Morgan. Elle se disait qu'un jour ou l'autre, elle aurait son appartement, elle se sortirait de ce merdier et tout ça. Mais y'avait toujours quelqu'un, une personne qui la faisait retomber à chaque fois dans ses mauvais travers. Et ce jour là, d'ailleurs, tout faillit partir en sucette une nouvelle fois. Elle était dans sa chambre, ou plutôt, dans celle de Morgan et elle faisait un gros câlin avec un type qu'elle venait juste de rencontrer. Ils avaient bu quelques verres et ils étaient sur le point de s'amuser tous les deux quand Morgan fit irruption dans la chambre. Après quelques coups, le type détala aussi rapidement qu'un lapin tandis qu'une Ashleigh passablement éméchée et un Morgan très énervé s'engueulaient, comme toujours d'ailleurs. Une nouvelle fois, c'était à cause de la drogue. Il avait vu les petits sachets de poudre et ça repartait en drame. Plusieurs fois elle lui avait dit que la coke, c'était fini. Mais fallait croire qu'elle avait beaucoup de mal à tenir sa promesse. Et entrer dans une structure de désintox, pas possible parce qu'elle n'avait pas les moyens pour. Et elle n'irait sûrement pas demander un coup de main à son père, ou bien à Morgan, parce qu'elle était un poil trop fière pour le faire.

Ashleigh allait récupérer sa drogue pour la planquer ailleurs. Mais Morgan avait de biens meilleurs réflexes qu'elle. Fallait dire aussi que lui, contrairement à elle, il était à jeun. Donc, il n'avait pas de mal à avoir la tête sur les épaules, pour sûr. Histoire de l'emmerder, mais aussi pour lui faire comprendre qu'elle se détruisait à petit feu avec sa drogue, Morgan passa par la case salle de bain. Elle lui houspillait après, lui lançait quelques jurons et lui demandait de ne pas faire ce qu'il s'apprêtait à faire. Mais aussi têtu qu'elle pouvait l'être, Morgan jeta la poudre blanche dans les toilettes, sous les yeux ébahis de la blonde qui n'en croyait pas ses yeux. Même si elle ne faisait pas bien mal, Ashleigh le frappa à plusieurs reprises et lui administra une nouvelle gifle. Comme défense au comment du pourquoi de son geste, Morgan en vint à lui avouer qu'il tenait à elle. Ce fut comme un électrochoc pour Ashleigh qui se stoppa dans ses mouvements. Elle en avait les bras coupés, et elle ne lui répondit rien. Elle resta bien une bonne dizaine de minutes de la salle de bain, en pensant à tout ça et à ce qu'elle faisait. Morgan était repassé par sa chambre, sûrement triste et dépité part tout ça. Finalement, Ashleigh était venue le rejoindre pour lui avouer qu'elle aussi, elle tenait beaucoup à lui. Et si, au départ, il semblait réticent pour se rapprocher d'elle, finalement, la passion l'emportait sur la raison. Un moment fort et riche en émotions, pour sûr, qui donnait, en quelque sorte, un nouveau tournant à leur relation, mais qui leur jetait, aussi, un froid dessus.

Ca fait quelques semaines qu'ils ont couché ensemble, et disons que l'entente ... est différente. Il y a une certaine tension qui plane pour ainsi dire. Ils s'évitent. Peut-être parce qu'ils n'ont pas envie de reparler de ce qui s'est passé ce jour-là. Peut-être parce qu'ils ne veulent pas faire face à la vérité. Mais peut-être, aussi, que parler de tout ça, ça ne serait pas plus mal. Peut-être qu'en ce moment, Ashleigh est vulnérable plus que jamais et qu'elle accepterait, éventuellement, de l'aide pour se débarrasser de tous ses vieux petits travers. Est-ce que l'heure est au changement ? Ou va-t-elle continuer à se tuer à petit feu sous les yeux d'un Morgan qui tient à elle, même si l'un et l'autre se refusent à se l'avouer réellement ? Tout est possible à Gotham City. Peut-être que l'heure est à la rédemption.




Dernière édition par Ashleigh R. Stanford le Ven 23 Mar - 12:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

◮ naissance : 04/03/2012
◮ meurtres commis : 62
◮ avatar : Leighton Meester
◮ citation : I don't get you people. You call yourself the Justice Society, but you care more about the law than justice
◮ statut : célibataire

MessageSujet: Re: Ashleigh R. Stanford ❧ There is no angel here Jeu 22 Mar - 21:24

Bienvenue ! 12
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

◮ naissance : 02/03/2012
◮ meurtres commis : 222
◮ avatar : Heath Ledger
◮ citation : « Why so serious ? »
◮ statut : Harley ? ... Maybe.

MessageSujet: Re: Ashleigh R. Stanford ❧ There is no angel here Jeu 22 Mar - 21:58

bienvenueeee !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

◮ naissance : 29/02/2012
◮ meurtres commis : 286
◮ avatar : ian-fuckyeah-somerhalder
◮ citation : t'es comme le lundi, tu fais chier.
◮ statut : c'est compliqué...

MessageSujet: Re: Ashleigh R. Stanford ❧ There is no angel here Jeu 22 Mar - 22:10

omg je t'adore toi <3 merci mille fois de bien vouloir tenter le scénario 810 809 800 je te souhaite bonne chance pour le restant de ta fiche et si tu as une quelconque question, n'hésite pas à me mpotter 12

edit : ton mot de la fin mériterait un oscar (a)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

◮ naissance : 22/03/2012
◮ meurtres commis : 162
◮ avatar : Claire Holt
◮ statut : Célibataire

MessageSujet: Re: Ashleigh R. Stanford ❧ There is no angel here Ven 23 Mar - 7:18

*Se gratte la tête, pas très bien réveillée*

Sur le fait que ton scénario est top cool ? Ah, sans ça, j'me serais sans doute pas inscrite ^^ 809

Michi à tout le monde.

J'devrais, sans doute, finir ma fiche dans la journée. Demain grand maxi. Dépend de si j'monte ma bibliothèque aujourd'hui ou dans la semaine prochaine 13
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
lee ☞ If You're Just An evil bitch then Get Over It

◮ naissance : 11/05/2010
◮ meurtres commis : 631
◮ avatar : ninasexydobrev
◮ citation : le bonheur est une bulle de savon qui change de couleur comme l'iris et qui éclate quand on la touche.
◮ statut : je l'aime encore mais je ne sais pas si je suis prête à lui pardonner.

MessageSujet: Re: Ashleigh R. Stanford ❧ There is no angel here Ven 23 Mar - 8:41

welcome (a)
super choix de scénario et de vava.
bonne chance pour ta fichounette.

_________________

    « j'aurais tellement aimé ne pas te connaître, ne pas te rencontrer, ne pas te remarquer. tout aurait été plus simple. ce désir que tu me procures lorsque nos chemins se croisent, ne serait pas aussi douloureux. cette perte totale de raison lorsqu'il s'agit de toi ne serait pas aussi terrifiante. cet amour que tu provoques en moi ne serait pas aussi dévastateur. je t'aime, à tort, mais je t'aime malgré tout. et cet amour ne cesse de s'amplifier. je t'aime, et c'est bien la pire de mes souffrances. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

◮ naissance : 22/03/2012
◮ meurtres commis : 162
◮ avatar : Claire Holt
◮ statut : Célibataire

MessageSujet: Re: Ashleigh R. Stanford ❧ There is no angel here Ven 23 Mar - 10:01

Michi ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

◮ naissance : 19/03/2012
◮ meurtres commis : 58
◮ avatar : Naya Rivera
◮ citation : Vivre n'importe comment, mais vivre !
◮ statut : En relation libre avec Rosa

MessageSujet: Re: Ashleigh R. Stanford ❧ There is no angel here Ven 23 Mar - 12:57

Wilkomen !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

◮ naissance : 22/03/2012
◮ meurtres commis : 162
◮ avatar : Claire Holt
◮ statut : Célibataire

MessageSujet: Re: Ashleigh R. Stanford ❧ There is no angel here Ven 23 Mar - 13:08

Michi à toi ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

◮ naissance : 29/02/2012
◮ meurtres commis : 286
◮ avatar : ian-fuckyeah-somerhalder
◮ citation : t'es comme le lundi, tu fais chier.
◮ statut : c'est compliqué...

MessageSujet: Re: Ashleigh R. Stanford ❧ There is no angel here Ven 23 Mar - 20:42

tout est parfait 809 & je te valide sans plus attendre (a) 12
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

◮ naissance : 22/03/2012
◮ meurtres commis : 162
◮ avatar : Claire Holt
◮ statut : Célibataire

MessageSujet: Re: Ashleigh R. Stanford ❧ There is no angel here Ven 23 Mar - 20:49

Michi 21

J'vais pouvoir te rendre dingue ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

◮ naissance : 29/02/2012
◮ meurtres commis : 286
◮ avatar : ian-fuckyeah-somerhalder
◮ citation : t'es comme le lundi, tu fais chier.
◮ statut : c'est compliqué...

MessageSujet: Re: Ashleigh R. Stanford ❧ There is no angel here Ven 23 Mar - 20:50

owi rend moi dingue 810 *out* tu me réserve un sujet OBLIGATOIREMENT 800
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

◮ naissance : 22/03/2012
◮ meurtres commis : 162
◮ avatar : Claire Holt
◮ statut : Célibataire

MessageSujet: Re: Ashleigh R. Stanford ❧ There is no angel here Ven 23 Mar - 20:51

Oui, obligatoirement, pour sûr :)

Il nous faudra un chez nous 55
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

◮ naissance : 29/02/2012
◮ meurtres commis : 286
◮ avatar : ian-fuckyeah-somerhalder
◮ citation : t'es comme le lundi, tu fais chier.
◮ statut : c'est compliqué...

MessageSujet: Re: Ashleigh R. Stanford ❧ There is no angel here Ven 23 Mar - 20:58

je viens de nous créer ça ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

◮ naissance : 22/03/2012
◮ meurtres commis : 162
◮ avatar : Claire Holt
◮ statut : Célibataire

MessageSujet: Re: Ashleigh R. Stanford ❧ There is no angel here Ven 23 Mar - 21:15

T'es encore plus fort que Batman 42
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

◮ naissance : 23/03/2012
◮ meurtres commis : 36
◮ avatar : FRANCISCO LACHOWSKI
◮ citation : &quot; La seule fois ou tu verras mon visage c'est lorque tu connaîtras la Mort &quot;
◮ statut : Célibataire

MessageSujet: Re: Ashleigh R. Stanford ❧ There is no angel here Ven 23 Mar - 21:17

Bienvenue a toi

N'hésite pas si tu as des questions

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

◮ naissance : 22/03/2012
◮ meurtres commis : 162
◮ avatar : Claire Holt
◮ statut : Célibataire

MessageSujet: Re: Ashleigh R. Stanford ❧ There is no angel here Ven 23 Mar - 21:19

Michi ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Ashleigh R. Stanford ❧ There is no angel here

Revenir en haut Aller en bas

Ashleigh R. Stanford ❧ There is no angel here

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LEGENDS OF DARK KNIGHT :: que l'aventure commence... :: Return to nature :: bienvenue à Gotham-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit